Ahmed Barwane a démissionné et accuse Ikililou de  »trahison »

Ce matin nous avons appris la démission de Ahmed Barwane au poste de Conseiller politique et accuse le président Ikililou de trahison. (Lire la lettre ci dessous)

quand-le-ministre-barwane-

Excellence, Monsieur le Président,

J’ai l’honneur de vous adresser cette lettre pour vous faire part de ma profonde consternation face à l’état de déchéance dans lequel se trouve plongée la gouvernance du pays, alors que votre élection à la présidence de l’Union des Comores fut l’occasion pour le peuple comorien de rompre avec une tradition politique douloureuse faite d’incertitude et d’instabilité.
Cela a été rendu possible grâce à l’héritage de paix civile et de perspectives économiques prometteuses entamées par votre prédécesseur AHMED ABDALLAH SAMBI dont vous fûtes un des vice-présidents durant cinq ans. Un héritage qui, outre l’unité retrouvée, avait permis d’ancrer notre pays dans un monde islamique multi polaire, ouvert et tolérant, d’y nouer des liens solidaires et permettre à notre pays de retrouver un certain rayonnement sur le plan international.
Tout cela n’aurait été possible sans les efforts et la détermination du président SAMBI.
Ainsi ma disponibilité à servir loyalement votre politique n’obéissait qu’à une triple exigence :
– De fidélité à vous-même
– De réussite et de succès à votre politique
– De conformité aux objectifs fixés par le président SAMBI dont vous avez été choisi, donc principal bénéficiaire pour en assurer le relais.
Malheureusement rien de tout cela n’a donné lieu à une appréciation juste et constructive de votre part vis-à-vis de mon engagement, laissant planer le doute sur mon rôle de conseiller politique. Force est, également, de constater que l’orientation prise par votre politique marque une rupture vis-à-vis de ces objectifs rendant de facto inefficiente ma fonction de conseiller politique.
Pire encore, les règles les plus élémentaires qui conditionnent la marche cohérente de l’Etat sont inexistantes, ouvrant ainsi la porte à la confusion, à l’improvisation et à l’incohérence. Ajouté à cela, le manque de collaboration et d’esprit d’équipe qui devait prévaloir au sein du Cabinet et qui devait nous permettre de vous apporter notre modeste contribution ne me permets pas, en l’état actuel des choses, de jouer pleinement mon rôle de Conseiller. De tout cela, je nourris un profond sentiment que ma croyance à servir utilement mon pays a été trahie.
Pour tous ces motifs, je me trouve dans l’obligation de vous soumettre ma démission au poste de Conseiller politique que vous avez bien voulu me confirmer dès votre élection.
Comptant sur votre compréhension, je vous prie Excellence, Monsieur le Président, de croire à l’expression de ma très haute considération.

Ahmed Barwane

Envoyez vos articles sur : info@comores-infos.net

8 commentaires sur Ahmed Barwane a démissionné et accuse Ikililou de  »trahison »

  1. Mr barwane , j ai pas compris ta dit q tu eté conseiller politique du président? masha allah tsi boure ye ntsi pvoyasa pvwa kasiri , ye ma mandiant wa sunguha wa ndru wo fikiriya yentsi ? ye mwinyi shawiri mgu

  2. peu importe ce que les agents des différents sociétés de l’État, des hommes politiques…etc disent tout est complétement débile. le système politique comorien est tout a fait corrompue. Regarder le fait que Mgomri, le directeur par excellence du société de MaMwé veut semer la stabilité et la confiance vis à vis du société, tout le monde est à l’encontre de lui. mais celui qui vise à voler et nous privatiser aujourd’hui comme les différents sociétés déjà privatiser, c’est celui qui est vu comme meilleur.
    je ne peux pas dire que Ahamada barwane a bien fait ou non, mais sachez que il a ses propres raisons de sa démission. est il corrompue? ou veut il faire en sorte qu’on reconnaisse pas ces propres maux? est il digne de confiance? est il l’homme exemplaire du politique comorien? tout cela dépend de sa vrai cause.

  3. MGU NAHU BARIKI MR BARWAN HAWKA HONESA COURAGE NAWUWATWANI HARUMWA YEMWANANTSI MCOMORES WHUSU YE DECISION YA HAHO

    MR IKILILOU NGEHAMA MFUMACHICHIYO MFUMATSO HAWKA NGUTSO FANYA YZO LE TWAYFA LAMWABA YETSI FANYE NO HENDA YHO YAMBWA YATSENDE
    C QUEL GENRE D’UN PRESIDENT? UN PRESIDENT QUI N’ECOUTE NI à SON PEUPLE NI à SES AMIS

    ET VOUS LES IGNORANTS QUI VEULENT DETRUIRE CETTE HONNORAGE RELIGION MUSULMANE EN SEMANT LA PANIQUE INTERCONFESSIONNELLE,MGU GUMONONI NAYI HAWKA MSOMO ZICHACHI NANYI NGAMWABAWO MSOMO PIYA
    NGATOWAWO WANDRU HARIMWA YEDINI YAMGO HORENDA WANDRU MAKAFIRI,WANDRU WA AMINI ZENGUZONTSANU ZAHOWSILAMU NE ZENGUZO SITA ZAHE IMANI
    YE MTUKUFU WAHE ZIWBE MTRUME SWALLALAHU ANLEHI WA SALLAM KADJAKA SUNNITE,KADJAKA CHIAN,KADJAKA,WAHABITE,KADJAKA SOUFI,KADAKA HARIDJITE MAIS HAKAYA ISLAMU
    BARIZA BEPVONI MWALAYA NE BARUWA MWANIKIWA MDJE MDORENGA WANDRU MAMUWAHIDDINA MWEMARENDA MA KAFIRI,MGU KATSI RADHI NANYI HELE FITINA LAHANYU LAWTSAHA MTSABAZE YEDINI YAHAHE AU PROFIT DES IMPÉRIALISTES OCCIDENTAUX
    PVANU KARITSU HUTADJIYA MAFUNDI WAHOMO CHIYONI,NON,NGARIHUTADJIYAWO MAFUNDI WALONA ANKILI
    DES TETES RELIGIEUX AVEC DES CERVEAUX MAIS PAS DES TETES RELIGIEUX SANS CERVEAUX
    NGAMDJO NISAMIHI NDJATRIYA FIKIRA NIDEYE MWANAMA ISLAM HASWA MKOMORES CHAWUNU MBENULANO FIKIRA ZITSATSA ZIWAWO HAKUWU FEMA FUNDI WATRU

  4. Ce que e peux dire c’est qu’il veut se montrer qu’il ne fait pas de mal alors qu’il est pire qu’aux autres il vaut nous fermer les yeux, on est pas des bébé on sait celui qui ment et celui qui dit la verité de toute façon karina humvoti yiyo nadiwazé soif c’est vrai son excellence Mr le president a inseré des gens qui ont saboté le pays, mais est-ce que la solution est de demissionner? rimrambuwani piya. il a demissionné parce qu’il a trouvé ki ne va pas voler lui seul

  5. Monsieur Mohamed Soibaha ,vous avez tout à fait raison!Chaque pays dans le monde entier à une politique ,seulement les gens qui ne veulent pas poursuivre des projet politique d’un pays sont souvent des malhonnête et qui visent leur tour ainsi que le tour de leur entourage donc tous ces menteurs comédien de discours et d’argumentation et des commentaire resteront à critiquer tt dans l’espoir de dire un jour que c’est notre tour.

  6. Moi en tant que comorien et patriotique,je soutiens entierement l’idee de monsieur le conseiller Ahmed Barwane,et meme je le remercie beaucoup.
    le pays a besoin des gens comme lui.honnete et qui reagissent a l’interet du peuple non seulement a leur propres interets. je crois que ce qu’il a mentionne dans sa lettre c’est la pure verite et personne ne pourra le nier.
    on a donne nos bulletins a son exellence monsieur ikililou dhoinine parcequ’il nous a promi de poursuivre la politique mis en place par son predecesseur. et aujourd’hui il a trahi tout un pays.

  7. La démission de Barouane n’en est pas une. il a senti la foudre s’abattre sur lui et s’est fait glisser pour montrer qu’il n’est pas poussé! Pour moi, il perd toute crédibilité en se passant nostalgique de Sambi, le manipulateur, le trompeur des hommes et de Dieu. oUVRONS LES YEUX et conjurons le séparatisme qui s’annonce!

  8. owandrou wadougua emachi’a nawalawé kabissa , dranbo drouvou gnigni dé moihoussa étsi yahatrou dagni na sambi chiia ,étsi yahatrou raha karidjahoundra dhoimana ouro Mguou outsou hiba ,mdrou yatsidjé hahadaya owakomori

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*