Aide aux agriculteurs et pêcheurs : Deux véhicules alloués aux deux syndicats d’agriculteurs comoriens

wpid-screenshot_2016-04-06-09-16-26-1.png

Deux véhicules ont été alloués aux deux syndicats nationaux des agriculteurs du pays. Une aide qui rentre dans le cadre du programme d’assistance pour la mise en œuvre du Cadre intégré renforcé (CIR) aux Comores dont la cérémonie d’inauguration s’est tenue hier.

image

Les deux syndicats nationaux des agriculteurs comoriens ont reçu deux mini-camions, dans le cadre de la priorisation « d’une action en faveur des acteurs privés dont les agriculteurs ». La cérémonie s’est déroulée hier en présence des deux délégués à l’économie et à l’agriculture au siège du CIR. Les deux véhicules vont aider à acheminer les marchandises des agriculteurs comoriens.

« Cela fait partie du programme du chef de l’Etat », a déclaré Said Ben Ousseni, délégué à l’économie. Avec son homologue chargé de l’agriculture, Mohamed Halifa, ils ont dit leur joie de voir la situation s’améliorer dans leurs domaines respectifs : « Vous avez fait beaucoup dans le programme de la culture de rente, mais il ne faut pas lâcher. Il faut aller de l’avant », a dit M. Halifa à l’endroit du Cadre intégré renforcé dont l’aide au secteur agricole et pêche est estimée à 15 millions de nos francs.

Said Abdou, coordinateur au sein du Cadre intégré renforcé (CIR), a déclaré que l’agriculture représentait 70% de l’activité économique du pays.

Sur les 15 millions dédiés au projet, 11 seront alloués au programme et 4 au gouvernement comorien. Il sera destiné aux deux syndicats, soit le syndicat national des agriculteurs, représenté par Hadji Issa, et le syndicat de la FNAC/fa représenté par Mohamed Soilih dit Momo.

Ibnou M. Abdou/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*