Air Corail décollera en mars prochain aux Comores

La compagnie aérienne Air Corail a obtenu son certificat de transport aérien des autorités comoriennes, et prévoit désormais le lancement de ses opérations le 5 mars prochain – sur des routes régionales.

La nouvelle compagnie long-courrier, qui prévoyait d’inaugurer en novembre dernier une nouvelle liaison entre sa base à Moroni-Prince Said Ibrahim à l’aéroport de Marseille-Provence, avant de rendre les armes l’été dernier, va finalement voir le jour : la société Air Corail SA a été enregistrée le 28 novembre 2017, et a obtenu son certificat de transport aérien. Elle prévoit désormais selon un court communiqué envoyé à Air Journal de lancer ses premiers vols le 5 mars 2018, sur « le secteur régional » avec un Bombardier CRJ100 ; la première liaison long-courrier sera elle inaugurée le 25 juin, avec un Boeing 767-200ER (au lieu de l’Airbus A330-200 initialement envisagée). Aucun autre détail n’est fourni, sur les destinations programmées ou la provenance des appareils ; le site de la compagnie aérienne et les ventes en ligne ou au comptoir ne seront lancés que le 5 février prochain.

En juillet dernier, la presse comorienne évoquait l’ouverture d’un Moroni – Marseille qui serait opéré en A330-200 et passerait par Djeddah en période de pèlerinage. Mais la future Air Corail avait jeté l’éponge face à des réactions « négatives voire hostiles » et la rumeur d’un montage concurrent mis en place par des proches du pouvoir. Le projet était mené par Erick Lazarus, déjà impliqué en 2003 dans Air Bourbon qui avait proposé des vols entre La Réunion et la métropole avant de faire faillite un an plus tard. Un autre de ses projets de l’époque, ACI (Air Comores International), n’avait jamais vu le jour, sans pour autant être oublié puisqu’il servait de base au montage financier d’Air Corail.

Outre Int’air Iles basée à Anjouan, l’archipel de l’Océan indien accueille aujourd’hui huit compagnies étrangères : Air Austral, Air Madagascar, Ewa Air, Air Tanzania, Ethiopian Airlines, Fly SAX, Kenya Airways et Precision Air. Selon La 1ere Mayotte, Turkish Airlines s’intéresserait aussi au marché Comorien, tout comme South African Airways, mais aucune n’a fait d’annonce à ce jour.

air-journal.fr

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*