Air Ylang, la future compagnie aérienne de droit comorien

Dans ce nouveau projet, la nouvelle compagnie aérienne, Air Ylang envisage tout, du domestique, au régional en passant par l’international. Selon l’organigramme déposé à l’aviation civile, Nadjim Houdjatte sera le président de cette compagnie, suivi de Mohamed Farouk Ali, qui assurera la fonction de directeur général et Jean Marc Heintz qui est à la fois le directeur des opérations aériennes,le directeur technique et le responsable de la sûreté des vols.

Depuis le 10 février 2018, la nouvelle compagnie aérienne de droit comorien, Air Ylang a saisi l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacm), pour la demande du permis d’exploitation aérien (Pea). Cette demande fait suite à la délivrance de son agrément d’exploitant aérien auprès de la vice-présidence en charge du ministère des Transports, le 9 février dernier et son immatriculation au registre du commerce.

L’Anacm a exposé les phases de certification obligatoires conformément à législation en vigueur, d’une compagnie aérienne de droit comorien aux techniciens d’Air Ylang. Par la suite, le 22 février 2018, Air Ylang a formulé officiellement sa demande à devenir exploitant aérien comorien.

Selon le directeur technique auprès de l’Anacm, Ezi-Eldine Youssouf, après avoir étudié cette demande, l’aviation civile a jugé cette requête acceptable.

Le 07 de ce mois, l’Anacm a adressé un courrier à la compagnie, lui faisant part de l’acceptation de sa demande officielle et l’invitant à soumettre sa demande formelle.

L’anacm se dit être en attente de cette demande formelle, pour démarrer le processus de certification de la compagnie et la délivrance du permis d’exploitation aérien. Cette sollicitation invite les techniciens d’Air Ylang à fournir toute la documentation ainsi que les manuels de compagnie qui vont permettre la délivrance du Pea.

Quant aux rumeurs selon lesquelles Air Ylang serait le projet d’Air Corail, l’Anacm a souligné que le projet d’Air Corail est en bonne voie sur son processus de certification. Et elle n’a rien à voir avec Air Ylang.

Selon l’organigramme de cette compagnie, Air Ylang est composée en majorité par des comoriens, avec l’engagement des techniciens étrangers des différents domaines de l’exploitation aérienne.

L’équipe technique est composée de l’ancien directeur général de Comores Aviation et de l’Anacm, Jean Marc Heintz, qui assure les fonctions de directeur des opérations aériennes et de directeur technique, d’Aboubacar Mze Idjihadi, responsable d’exploitation, d’Asmahane Boina, responsable commerciale, de Zamir Saïd Ali, web Manager et marketing et de Faïza Bourhane, responsable du management. Quant à la présidence de la compagnie, elle sera assurée par Nadjim Houdjatte, suivi de Mohamed Farouk Ali, qui assurera la fonction de directeur général. La sûreté des vols sera confiée à Jean-Marc Heintz, avec l’assistance de François Le Bihan en tant que conseiller technique.

Ali Abdou / Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*