Akram plagie un article et trompe le journal La Gazette des Comores

L’ancien conseiller du ministre de la justice vient d’être démasqué, Akram Said Mohamed est accusé de plagiat et de tromperie. Il a tout simplement copier un article qui ne lui appartient pas et il l’a signé . Il voulait réagir sur la situation politique du pays mais comme il n’arrivait pas à écrire, il a volé un article qu’il a ensuite envoyé au journal La Gazette des Comores. Diplômé d’une licence dont il a peut être triché pour l’avoir, Akram avait dans le passé écrit plusieurs articles mais le doute s’installe sur ces articles aussi. Ce fait divers montre le niveau intellectuel de certains jeunes. Akram est prêt à tout pour réussir en politique, il n’est pas le seul.plagiat

plagiat2plagiat3plagiat4

Voici la preuve, il a repris tout le texte : http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/participation/voter/election/quelle-est-utilite-opposition-democratie.html 

Voici l’article de La Gazette des Comores : http://lagazettedescomores.com/opinions/une-opposition-politique,-oui-mais-une-opposition-constructive.html  

 

1 commentaire sur Akram plagie un article et trompe le journal La Gazette des Comores

  1. Le plagiat est tres frequent aujourd’hui, le president actuel malgache a plagié un discour de Sarkozy.
    Mais ce que ces gens ne savent est que des outils existent pour traquer ces fraudeurs dans milieu universitaire où ce fléau est de plus en plus présent dans le milieu de la recherche.
    Un jour un de mes profs a dit je cite « copier un livre s’ appelle du plagiat c’est bizare qu’en copier plusieurs s’ appelle de la recherche » fin de citation.
    Les gens ne veulent pas travailler.
    Avec internet, c’est trops facile, le copie-coler est trops tentant.
    C’est dommage!
    Quelle bassesse d’esprit!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*