Al-watwan vient d’avoir un nouveau directeur général, le journaliste de renom Ahmed Ali Amir

wpid-screenshot_2016-01-21-19-26-15-1.png

Le journal Al-watwan vient d’avoir un nouveau directeur général, le journaliste de renom Ahmed Ali Amir. Nommé un jour après l’ouverture des campagnes présidentielles et des gouverneurs.

image

En 2011, il fut un ancien rédacteur en chef du journal sous Sambi et suspendu de ses fonctions suite à une publication dénonçant sur la fixation tardive de la date d’investiture du président actuel, Ikililou Dhoinine.
Le journaliste a réagi sans détour à la censure dont il est victime : « On peut m’empêcher d’écrire dans le journal Al-watwan, mais on ne peut m’empêcher de continuer à servir la vérité et à poser des questions aux tenants du pouvoir (…) Je ferai mon travail de journaliste : informer avec honnêteté et indépendance. »

Depuis cette date là, il exerçait sa plume sous l’étiquette du journaliste.
En 2016, 24 heures après l’ouverture des campagnes présidentielles de l’Union des Comores, le président Ikililou signe un décret lui confiant la tête du journal.
Rappelant qu’il y a quelques jours le célèbre journaliste a rédigé un article relatif aux « enjeux et des attentes des élections présidentielles » prévues en février et avril 2016.

Ahmed Ali Amir compte aujourd’hui parmi les éminentes personnalités de la presse écrite comorienne, et actuellement correspondant de l’agence de presse Reuters et envoyé spécial de RFO Mayotte.

‪#‎MediapacComores‬

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*