Alerte info : la radio et télévision d’Anjouan aux mains des gendarmes

Les gendarmes ont pris possession de la radio et télévision de l’île d’Anjouan. Désormais l’île autonome d’Anjouan est privée de radio.

La radio de l’île d’Anjouan est considérée par le gouvernement de l’Union de faire la propagande du gouverneur Abdou Salami. Isolé le gouverneur de l’île est le but recherché. Le gouverneur de l’île ne pourra pas s’adresser aux Anjouanais comme avant.

5 commentaires sur Alerte info : la radio et télévision d’Anjouan aux mains des gendarmes

  1. Le putschiste est plus que jamais devenu schizophrène, avec la révolution technologique, pense-t-il réduire au silence des Anjouanais de s’exprimer? Bon courage les Anjouanais de communiquer sur les réseaux sociaux car, c’est la souveraineté d’Anjouan et de l’unité Comorienne qui est au bord des enjeux…En outre, si les Grands Comoriens comprennent l’intérêt de l’unité Comorienne, ils seront les bienvenues pour Anjouan, le cas échéant, tant pis et car vers l’implosion du fragile Union des Comores car, à l’heure actuelle, la Diaspora Anjouanaise a pris au sérieux le message d’Azali de propulser les îles à la dispersion…

  2. là Azali atteint le sommet de sa folie mais après le sommet il n’ya que la chute et soyons prets à gerer l’après Azali car il s’est jetté lui meme du haut du prcipice.on dit qui veut trop risque de tout perdre

  3. Qu’est-ce qu’on aura pas vu ou entendu avec Azali et son pouvoir : c’est un décret portant changement de la capitale de Moroni vers sa ville de Mitsoudje ou un décret de changement de capitale de ndzouani vers Domoni

  4. Est ce que son exellence Abdou salami est toujours gouverneur?
    Sinon,qui l’a remplacé?Quel est le gouverneur de dzouani aujourd’hui?Quelles sont ses limites,ses compétences?

Répondre à Nourza Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*