Alerte info: manifestation contre la décision d’Azali, le peuple soutient le Qatar  

En direct du grand rassemblement après la prière du vendredi à Moroni contre la décision du gouvernement comorien de rompre les relations diplomatiques avec l’État du Qatar. Le peuple comorien derrière l’État du Qatar et le Gouvernement comorien derrière le Royaume Saoudien. 

Bien évidemment la décision est politique et émane du gouvernement comorien mais le peuple exprime son indignation contre cette décision hâtive. 

Le slogan est « non à la diplomatie de la mendicité, non à  la rupture avec nos frères Qataris, non à la politique du mouton ».

Nakidine Hassan 

2 commentaires sur Alerte info: manifestation contre la décision d’Azali, le peuple soutient le Qatar  

  1. Nos frères, nos soeurs,nos familles qui se noient dans les eaux entre Anjouan et Mayotte personne n’a jamais manifesté pour montrer son indignation face à l’hécatombe des innocents dont la misère, le désespoir les obligent de prendre le kwasa kwasa,aujourd’hui on voit vous vous manifester car les enveloppes de Qatar vous ne les aurez pas ,aujourd’hui vous manifestez car macron vous a démasquer en disant la vérité

  2. PEUPLE COMORIEN, TU AS TON MOT À DIRE.

    Les dirigeants comoriens sont tous des mendiants à commencer par AZALI Assoumani. Mais, cette mendicité dégradante pratiquée par le président comorien et ses épigones n’engage pas ce peuple libre.

    Par ailleurs, cette manifestation contre la diplomatie injurieuse prônée par AZALI est une bonne chose. Peuple comorien, notre destin commun se trouve dans nos mains. D’où, la multiplication des révoltes contre d’une part la politique intérieure menée par AZALI. Et d’autre part la lutte contre la soumission auprès des Saoudiens afin de recevoir les miettes ou les déchets du pétrole. Peuple comorien, tu as toujours le choix entre l’esclavage et la liberté. Bien sûr que la liberté à un prix. Car l’aliénation est un choix de renoncement. C’est ainsi, qu’un homme ou une femme qui meurt de faim devant une marmite pleine de repas, aurait dû faire autrement. Mais, il a pris l’initiative d’abandonner le confort au profit de sa liberté. Par conséquent, il a préféré mourir dans la dignité plutôt que d’avoir un repas plein de poison.

    Azali doit écouter le peuple et non pas les saoudiens, car l’argent n’achète pas tout.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*