Ali Abdoula, la perle des Comores

​Garçon très discret, Ali trace son sillon à Château-Gombert et vise avec son club la DHR.
A l’image de son entraîneur, Thierry Munos, Ali Abdoula est aussi efficace sur le terrain qu’il est discret dans la vie.
Nom : Ali

Prénom : Abdoula

Né le : 25 12 1995 à Mkazi aux comores

Situation de famille : Célibataire

Profession : Carrossier

Première licence: Simiane dans le XIVe arrondissement

Joueur qui t’a marqué : Michel Araaï qui joue actuellement à Ajaccio que j’ai côtoyé à l’OM.

Entraîneurs qui t’ont marqué : Laurent Scali à la Simiane, Anthony Loupy au Caillols en U15 DH et les trois entraîneurs de Château-Gombert, Thierry, Jean-Luc et Mansour.
Après la Simiane, le club de Peter Luccin, Abdoula rejoint les Caillols puis le Centre de Formation de l’OM. Très vite il va se tourner vers Air Bel avant de partir à Belsunce lorsqu’il passe senior. Et depuis deux ans il fait le bonheur de Château-Gombert.

Entre temps Abdoula a participé à l’opération Nike , une belle performance puisque sur 1200 joueurs au départ dont 200 à Marseille, il a été sélectionné pour l’épreuve finale à Paris qui ne comptait plus que 28 participants.

Abdoula est un défenseur central rigoureux mais il peut jouer à n’importe quel poste défensif, il donne toujours le meilleur de lui même.

A Châto l’osmose entre anciens et jeunes fonctionne bien, cette équipe a les moyens de grimper en DHR à la fin de la saison, c’est ce que pense Abdoula : « Avec des garçons comme Bollo, qui est le meilleur joueur de toute la PHA, et Rachid Allaoui qui était pro à Arles-Avignon, nous avons un gros potentiel, à nous de confirmer ».

Mais Abdoula ne compte pas en rester là et un coin de sa tête il a la CFA, voire le National, qui le titille. Plus tard il pensera au métier d’entraîneur, pour l’instant il se consacre au foot et à son club.

Ce qui ne l’empêche de faire ses armes avec les U9 de Château-Gombert, multi-cartes cet Abdoula !

Footamat.info

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*