Anjouan : certaines personnes sont hostiles au régime d’Azali et brisent le silence

Il est devenu rare que le président de la république se rende à Anjouan sans pour autant organiser des grandes cérémonies souvent « débiles et inproductives « , juste pour montrer sa supériorité. Hier dans la matinée,  » des milliers « de personnes ont été contraint de se présenter à Bandrani pour le lancement officiel du prix du gironfle. Le kilo par 20000fc, nous apprend Beit-Salam dans un communiqué rendu public après la cérémonie.

Certaines personnes hostiles à l’actuel régime brisent peu à peu le silence. Dans un post qu’il a publié sur son mur facebook, le député Abdallah Ben Omar fustigie ce caractère et appelle la chambre de commerce et d’industrie de donner plus d’éclaircissement : » pour connaitre le prix d’un produit de rente,il suffit de consulter le marché tropical, cela n’a besoin d’une cérémonie. D’ailleurs, cela dépend du loi de l’offre et de la demande. A moins que ce produit soit subventionné par l’Etat, est-il le cas. On n’est pas dupe. La chambre de commerce doit nous éclairer « 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*