Anjouan énergie : Des groupes déclassés à Voidjou pour Anjouan en attendant…

Le Choungui Express en rade à Mutsamudu (Photo d'archive)

Selon des sources dignes de foi et des témoins, le chaland « Choungui Express », a appareillé d’Anjouan ce matin vers 10h46 pour Moroni afin d’aller chercher un ou deux anciens groupes déclassés à Voidjou pour dépanner Anjouan, en attendant les techniciens d’ENERIA et le complément d’équipements pour installer les deux nouveaux groupes Caterpillar et réviser les anciens de l’Eda prévu pour avril, comme l’a annoncé jeudi le vice-président Djaffar en charge de l’énergie. Selon lui, Anjouan aurait besoin d’une puissance 5 mégas pour renouer avec la normalité.

Ces groupes de « récupération » font partie du lot d’une puissance estimée à 8 mégas remplacé à Voidjou par les groupes neufs d’Eneria.

Rappelons que Mohéli a recouru à la même formule pour avoir de l’énergie suffisante depuis quelques semaines en récupérant un groupe du lot. Maintenant c’est l’île d’Anjouan de se contenter d’un ou deux anciens groupes de Voidjou pour faire tourner l’économie plombée par la crise énergétique depuis des mois.

Sur le terrain la situation reste stationnaire. Après le dépannage d’un groupe défectueux des trois encore en vie ce weekend, la situation semble s’améliorer en général sauf à Mutsamudu où il a fallu attendre vers 14h00 pour être servi et pour combien de temps ? Personne ne sait. Car ce dépannage loin de résoudre le problème va certainement l’alléger.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*