En ce moment

Anjouan: l’armée sème le chaos dans le quartier de Mpagé

Depuis l’instauration du couvre-feu il y’a une semaine, les militaires sèment la terreur à Anjouan. Plusieurs blessés et interpellations au beau milieu des gaz lacrymogènes et autres détonations. Voici le témoignante de Mohamed Moutu qui a assisté au chaos de ce vendredi à Mpagé:

« Un assaut surprise plus que musclé à mpagé Mutsamudu vers 17 h a eu lieu aujourd’hui . Bien encerclé , à la mer par des zodiacs, le GIGN, des militaires de tous les camps, même celui de Ongoni étaient présents, Toutes les forces du désordre étaient au rendez-vous de Madi asikwa Gerezani, y compris l’escorte présidentielle. il n’y avait donc aucune échappatoire. Imaginez les grenades lacrymogènes qui ont plu dans ce quartier, imaginez la frayeur des surpris, des vieux, des vieilles, des femmes enceintes, des jeunes femmes, des jeunes hommes, des enfants, des bébés. Imaginez la douleur des innocents nourrissons. Des vieux, désemparés, trébuchantes à chaque mètre, ne voyaient même pas ou mettre les pieds, les femmes ont abandonné la cuisine, s’écroulaient, pleuraient, se frottaient les yeux; aveuglées, heurtaient les murs et les palissades. On se bousculaient, on fuyaient comme des bêtes sauvages traquées dans un enclos. On couraient à droite, à gauche, en avant, pour revenir tout de suite après, pour aller nulle part, bastonnés de partout par des traqueurs invisibles. Les marmites de foutar au feu se surveillaient.

Il y a eu des arrestations, des gens molestés, mêmes des motos embarquées, un camion bien surchargé s’est dirigé à la gendarmerie. Les militaires sont venus, Peut-être, prendre leur revanche après la resistance aux jets des pierres et au cocktails molotofs d’avant-hier.

Un bon foutar pour les bourreaux contents de leur exploit et les victimes, bien emmochés, n’ayant rien à se mettre sous la dent. Les heures ou les jours avenirs nous feront savoir le vrai mobile de cette attaque. Ou est-ce une affaire liée aux poseurs de bombes?

Mais pourquoi attaquer tout un quartier?

En tout cas, ces provocateurs, les taupes… ont exposé la population.

Un peu de retenu en ce mois béni de ramadan » À lire aussi:👉http://www.comores-infos.net/anjouan-plusieurs-arrestations-et-des-tortures-apres-lexplosion-dune-mine/

La Rédaction

1 commentaire sur Anjouan: l’armée sème le chaos dans le quartier de Mpagé

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*