Anjouan/ Sounhadji: Vous voulez cet argent,venez la cherchez sinon…

En pleine guerre froide entre le pouvoir insulaire de Ndzuwani et l’ONICOR, concernant la suspension du monopole du riz ordinaire, un autre hic vient raviver la tension. Anjouan « refuse » de verser les fonds de l’opération Riyal collecté dans l’ile, d’après la marraine de l’opération. En revanche «qui veut l’argent doit venir le récupérer», estiment les autorités de l’île.

«C’est de l’argent de proximité. Il doit être géré en proximité», a clamé le directeur de cabinet du Gouverneur de l’Ile, assurant encore l’intérim. Dr Sounhadj Attoumane indique que « cet argent collecté pour un but humanitaire, ne devrait pas enfanter des polémiques, seul le compte commun serait le bon port d’arrivée des collectes ».

Mais, cela a partagé les milieux, voire même, la commission qui pilotait l’opération à Anjouan. De source bien informée, «les deux signataires du compte ouvert pour les 53 000 000 fr des contributeurs Anjouanais, ne sont pas dans le même bateau». La Présidente de la commission est du coté Dar Nadja (siège du Gouverneur de l’Ile) et l’autre signataire est un employé de Beit-Salam, détaché à Anjouan.

Pour élucider le sujet, le Dr Sounhadj Attoumane Gouverneur de Ndzouani par Intérim d’Anissi Chamsidine invité au Yémen par le ministre de l’éducation déclare que «celui qui veut l’argent collecté par le bas peuple d’Anjouan, qu’il vienne à Anjouan pour le récupérer officiellement sous les yeux des enfants vulnérables anjouanais, sinon… »

Nabil Jaffar

1 commentaire sur Anjouan/ Sounhadji: Vous voulez cet argent,venez la cherchez sinon…

  1. Mr le Directeur de cabinet du Gouvernorat d’Anjouan, j’ai à vous dire qu’une fois vous vous trouvez au pouvoir vous semez toujours des pagailles. Quand vous étiez ministre de la santé,des troubles dans votre ministère et vous avez mis l’école de santé dans votre tutelle avec des bagarres par ci et par la et aujourd’hui directeur de cabinet, vous vous retournez avec l’ONICOR. Mr le directeur pvanou ye COMORES tsi chamba lahaho rilemewa ne siyassa ya ndrabo yahaho, c’est vrai que à ANJOUAN le riz manque mais d’apres vous entant que directeur de cabinet d’un Gouvernorat la solution est la?
    je laisse aux autres d’apporter leurs commentaires

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*