En ce moment

Après 5 mois d’impayés Chez Farouata, il démissionne et saisit la justice

Les gouverneurs des îles vivent dans la tourmente. Les gouvernorats, dépourvus d’un budget de fonctionnement, n’arrivent plus à payer leurs employés. Celui de l’île d’Anjouan fait des réquisitoires et le dit haut et fort à chaque occasion, Fazul se tait et passe son temps à l’hôtel Retaj et celle de la grande Comores, sa bouche reste cousue. Elle subit.

Une des personnes qu’elle a nommées a décidé de claquer la porte après avoir passé 5 mois en tant que chef personnel de Mrodju, bureau de Mhoudine Sitty Farouata, sans avoir touché le moindre centime salarial. Mohamed Soule Asmak décide d’aller un peu plus loin. Il a d’abord saisi l’inspection du travail mais aucune solution n’a été trouvée après plusieurs mois d’attente. Aujourd’hui nous avons appris qu’il a décidé de saisir la justice comorienne pour qu’il soit payé les 5 mois auxquels il a eu à travailler à côté de la gouverneure de Ngazidja.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*