Après Amine Souef, Azali fait appel à Houmed Msaidié

C’est désormais sans équivoque. Le parti Radhi de Houmed Msaidié a scellé un pacte avec la Crc d’Azali, parti au pouvoir. La cérémonie officielle pour célébrer cette union a lieu ce dimanche dans la fief de l’ancien colistier de Mamadou, à Mitsamiouli.

À l’approche des assises nationales, Azali ne neglige personne pourvu qu’il fasse allégeance à ces ambitions. Mais Radhi devant Azali ça n’est pas comme le Rdc, l’Orange…En réalité ce n’est pas le Radhi qui intéresse le locataire de Beit-Salam, mais plutôt l’homme: Msaidie en chair et en os ou, comme disent nos amis anglais « in the flesh ».
Azali a fait appel à Amine Soef. Tout le monde a crié au népotisme mais la réalité est que l’imam de l’émergence a besoin de ses hommes liges et de surcroît hommes de terrain capables de mener à bon port son vaisseau amiral, les Assises en figure de proue, pour ne pas dire l’abolition de la tournante.
Souef lui a comme tâche de faire passer la pilule à la communauté internationale tandis que Msaidie devra faire le sale boulot à l’intérieur  (attention, on n’a pas parlé de ministère. Bien que fragilisé depuis la gifle, Kiki le ministre-justicier a encore des beaux jours devant lui). Ce mariage n’est pas du tout une surprise pour ceux qui savaient que Azali avait laissé à Msaidié…son salaire de ministre.
M.Djoumbé/ Comores infos 

7 commentaires sur Après Amine Souef, Azali fait appel à Houmed Msaidié

  1. Un coup d’État est-il possible ? Oui.
    Un putsch est légal s’il pouvait sauver l’intégrité du territoire. L’armée a pour fonction de préserver les institutions et l’intégrité du territoire.
    À mon avis azali assoumani Mougabe, doit être renversé par un coup d’État pour assurer la stabilité du pays.
    L’AND, est-elle prête à assister à un morcellement de l’archipel des Comores ?
    D’abord youssoufa idjihadi est responsable de l’intégralité du territoire. Ensuite, l’histoire est la seule juge.

    Les comores connaîtront le pire moment de son histoire si L’AND n’intervient pas rapidement. Par ailleurs, les mourides qui trainaient dans les mosquées ont changé la manière de pratiquer la religion, sauf youssoufa idjihadi. Celui ci reste dans les nuages pendant que le pays se dirige vers une implosion. En effet, tous les indicateurs sont au rouge. Car, le séparatisme est inéluctable si azali assoumani Mougabe décide d’abolir la tournante. D’où, l’élimination rapide du dictateur local azali assoumani Mougabe.
    Il faut dire que l’histoire retient les grands hommes.

    Si L’AND n’intervient pas pour éviter une division, cela coûtera Cher à l’intégralité du territoire. D’autant plus que son objectif est de préserver la République. Monsieur idjihadi, ne laissez pas un dictateur déstabiliser un pays exhangue. Sachez que L’AND, a manqué à plusieurs reprises sa gloire depuis Bob Denard jusqu’à maintenant. Il est donc temps de faire rentrer cette armée dans l’histoire.

    Bref, azali assoumani Mougabe doit disparaitre rapidement afin d’éviter un bain de sang. Et, l’armée doit assumer son rôle.
    Si l’ADN n’est pas capable d’arrêter les appétits du dictateur, un militaire peut jouer ce rôle.
    Les comores disposent-ils une armée ou une bande de mourides ?

  2. HONTE A VOUS avec une seul personne sambi vous faites de trouble trouble au peuple les vrai assises au pays de 42 ans il faut laisser choisir ce qu il veut et stop stop stop de volés l argent de peuple

  3. azali rappelle toi ton ami msaidié quand sambi a voulu se présenter sur le tour de gazidja msaidié est parti dire en afrique que sambi veut faire de BALBALA BALBALA BALBALA

  4. azali stoppe stoppe fait tes assises toi azali ne dit pas la loi que tu a fait avec mohamed bacar était de la loi non non non non les comores n avait pas le choit point barre maintenant tu reve de mohamed bacar de faire la loi à ta façon sur le peuple occupe toi de peuple
    te 5 ans vas y tu était conseillé d ikilou pourquoi tu n a pas demandé ikilou de faire les assises ikilou bolero msaidié mamadou

  5. je pense que l ennemi numéro 1 des comores c est ikilou puisque il n a pas voulu faire les assises à la fin de cycle de MOHELI si vous cherchez toujours sambi laissez sambi pensez vous un peu au peuple sambi veut se présenter à gazidja msaidié dit balbala on fait les assises à la fin de cycle ikilou dit non puisque on va donner de chance à sambi le cycle démarre 5 ans à gazidja 5 ans à anjouan 5 ans à moheli mais maintenant azali a commencé le 2 cycle gagné il ouvre la bouche bouche bouche assises assises

  6. le gouverneur de moheli dit il a beaucoup des chomeurs les assises on ne va pas parler des chomeurs si vous voulez les autres parlent des chomeurs à votre place il faut démissionner puisque vous n etes pas capable de trouver de solution des jeunes chomeurs il faut démissionner

Répondre à a Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*