En ce moment

Après deux semaines sans électricité, les jeunes de Oichili somment la SONOLEC de plier bagage

Les régions Hamahamet, dimani, Oichili et Mboinkou vivent dans le noir depuis déjà 15 jours. Les responsables de la société d’électricité SONOLEC ont décidé de les punir pour avoir révolté contre les délestages. Pour une deuxième fois, ils se sont réunis à Koimbani, capitale de Oichili, pour montrer leur indignation mais surtout pour empêcher les agents de la SONOLEC de planter un poteau qui selon eux renforcera les délestages.

« Ils sont venus nous dire qu’ils veulent planter un poteau pour que chaque région puisse bénéficier l’électricité une fois par semaine. Nous avons refusé et nous leur avons dit de s’en aller. Pourquoi ce mépris ? Itsandra, Bambao et d’autres régions bénéficient l’électricité quotidiennement. Nous aussi sommes des clients. Le responsable qui dit que l’électricité est partout, qu’il se rende un peu dans son village natal. Il comprendra qu’il ment », un jeune très remonté au micro de Fcbk fm

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*