Arnaud Assoumani aux Comores : Le champion paralympique 2008 est dans nos murs

Arnaud
Ça y est! Arnaud Assoumani, athlète sauteur en longueur français de père comorien, réalise un rêve d’enfance. Le vice-champion paralympique 2012 séjourne depuis hier à Moroni. Le fils du docteur Mohamed Bakari Assoumani, natif de Mitsudje, foule le sol comorien pour la première fois depuis sa naissance il y a 28 ans.

“C’est la première fois que je viens visiter les familles de mon père de Moroni et Mitsudje”, a-t-il confié. “Je ne m’attendais pas à un tel accueil, mais plutôt à une simple réception. Cet accueil confirme tout ce que j’apprends tous les jours sur les Comores”, a déclaré à son arrivée à l’aéroport de Moroni-Hahaya le champion paralympique 2008. Il a été accueilli par la fédération paralympique des Comores, des handicapés sportifs et autres autorités et notables de Moroni et Mitsudje.

Hassane Ahamada Djaé, nageur comorien qui a pris part aux paralympiques de Londres, s’est ainsi mobilisé pour le champion. “C’est un honneur pour moi de venir accueillir ce grand athlète. Tous les Comoriens doivent se sentir fier qu’une telle personnalité, à ses origines”, a déclaré le nageur Arnaud Assoumani est aux Comores pour des “vacances mais aussi pour la réalisation d’un documentaire sur lui. “Je ne sais pas exactement ce que le réalisateur prévoit, mais je lui ai proposé qu’on fasse un tour samedi prochain au Karthala.

Le volcan veut tout dire pour les Comores”, a-t-il témoigné. Pour sa tante paternelle, Attuyat Assoumani, “plus mon neveux devient célèbre, plus il s’intéresse à ses racines. C’est émouvant pour nous surtout. Je lui souhaite un excellent séjour”.

Arnaud Assoumani est accompagné de Renaud Georgeaut et Benjamin Rassat, respectivement cadreur et réalisateur du prochain documentaire sur le recordman paralympique de saut en longueur. Benjamin Rassat est en chantier pour la réalisation d’un deuxième film sur Arnaud Assoumani après “L’homme au bras d’or”.

Dans son planning, le champion sera accueilli chez son père à Mitsudje après avoir participé jeudi prochain à Moroni, à la “Journée des talents comoriens”.

Elie-Dine Djouma

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*