Arrogance et aveuglement français aux Comores

Fort de sa puissance face au minuscule Archipel des Comores, assurée de pouvoir impunément piétiner la Charte de l’ONU sur la question de l’île comorienne de Mayotte, la France croit pouvoir tout se permettre. Il suffit qu’elle tousse pour que les Comores rampent et se rendent corps et âme.

Et elle nous en a fait voir de toutes les couleurs. Coups d’Etat; plus de dix ans de règne des mercenaires français; déportation d’un Chef d’Etat à la Réunion comme à l’époque coloniale; visa Balladur, responsable de la mort de dizaines de milliers de Comoriens; appui ouvert au séparatisme anjouannais en 1997; accueil à Mayotte et protection des dirigeants séparatistes lorsqu’ils furent chassés du pouvoir. Impossible de lister toutes les humiliations subies durant ces quarante dernières années. Les courbettes comoriennes nous faisaient honte.

Et la voilà qui brandit son arme ultime : le visa. Si en 2011, Sambi et Ikililou se sont rendus au premier coup de semonce français, les choses en vont autrement aujourd’hui. Azali et son ministre Souef font face. Un non-événement que cette interdiction de visa aux officiels comoriens. Ils n’entendent même pas négocier. L’extension de la « punition » à tous les citoyens comoriens et Souef monte au créneau. Les Comores ne s’agenouilleront pas devant la France. Il appelle les Comoriens à ouvrir les yeux : « la France n’est pas un ami. Elle n’a que des intérêts ». Face à la propagande des médias français sur les Comores ne voulant pas accepter ses ressortissants, sa réponse est magistrale. « Tous les Comoriens sont chez eux à Mayotte » et à la France qui administre l’île comorienne de prendre ses responsabilités, de garantir la sécurité et les biens de tous ceux qui vivent à Mayotte. La France est responsable de tous les crimes qui sont commis contre des Comoriens et elle en répondra un jour ou l’autre.

Aveuglée par son arrogance de pays fort face à un pays faible, la France croit que les Comoriens vont se soulever contre leur gouvernement puisqu’ils ne peuvent plus se rendre dans ce « pays paradisiaque », hors duquel aucune vie n’est envisageable. Elle n’est pas capable de mesurer la haine qu’elle fait naître chez tout un peuple, même petit. Les peuples comorien et français sont proches, ont tissé des liens intimes, sans pareil dans le monde, des liens forts qu’une politique aveugle, à courte vue est en train de détruire. La France pousse les Comoriens vers des positions extrémistes. Déjà les demandes de rupture des relations diplomatiques fusent.

Comme le souligne si judicieusement le ministre Soeuf, la France possède la force économique et militaire mais les Comores ont le droit avec eux. Et le droit finit toujours par l’emporter quelles que soient les vicissitudes.

Idriss Mohamed

7 commentaires sur Arrogance et aveuglement français aux Comores

  1. Il faudrait que campus France aux Comores se prépare à rembourser les 40000kmf des étudiants comoriens postulant pour des études en France pour l’année universitaire 2018-2019 si la France persiste sur cette mesure puisque sans l’ambassade de France aux comores l’espace campus n’existera pas!

  2. Chers frères comoriens, « à trop vouloir gagner le beurre et l’argent du beurre on perd tout ». On n’est plus crédible.
    Vouloir à tout prix consacrer depuis plus de 40 ans leur énergie et leur diplomatie à conquérir avec force, haine et autant de mépris une île sans considération pour le peuple qui y habite, vos régimes politiques et gouvernements successifs se sont embourbés et s’enfoncent de plus en plus dans une impasse. Il est temps de changer votre politique basée sur du mépris à l’égard des mahorais que vous considérez comme frères et soeurs mais sans vouloir les écouter.
    Débarrassez-vous définitivement de la France mais Mayotte ne cédera pas. « Rahachiri »!

  3. Même si je déteste Azali et ses ministres donc celui des affaires extérieures la je le soutien à 1000/ bravo que la France gardé leurs visa et en plus qu’ils rendent aux Comoriens qui ont demandé des visas refusé et que leurs argent n’a jamais été rendu bande des sectes .

  4. Encore merci Idriss Mohamed, grâce à vous aujourd’hui, les mahorais se soulèvent pour de bon afin de dégagér les comoriens en situation irrégulière à Mayotte (La France). Votre fameuse comité maoré donne aux mahorais la force de combattre les comores. Au final les mahorais auront raison car le droit de peuple de disposer d’eux même triomphera. Mayotte a toujours été française et elle restera à jamais.

    • Si vous êtes vraiment des hommes digne Poussez vous à l’indépendance que vous gouverné vôtre îles vous même sans l’appuie de personnes mais hélas vous n’êtes même pas capable de faire même très mal que vos compatriotes de Moroni c’est à dire faire mauvais que eux en quarantes deux ans d’indépendance au moin ils ont fait quelques trucs sans les français les enfants se forment même difficilement mais on compte bcp des intellectuels même si ils sont pas toutes sérieux certains le sont quand-même .donc Louis Philippe garde tes conseils ils serviront à rien aux Comoriens.

  5. Cher Monsieur Idris Mohamed, je vous encourage d’entretenir les haines entre l’union des Comores (pays indépendant et souverain) et Ile française de Mayotte (La France). Votre maudit comité maoré est sans fondement puisque Mayotte (La France) n’a jamais été comorienne et elle ne sera jamais.

Répondre à Malala Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*