Assemblée nationale: les députés du parti Juwa divisés en deux clans

C’est l’heure de la division au parti Juwa. La loi de finances a réussi là où le CRC a échoué. 

L’un proche du pouvoir et l’autre dans l’opposition. La loi de finances 2018 est adoptée par 24 députés sur 33 dont des caciques du parti de l’ancien rais Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. Les quatre députés du parti Rdc, quatre députés du parti Juwa et le député Ali Mhadji ont voté contre.

En effet la loi de finances 2018 estimé à 66 milliards 607 millions est votée par 24 députés sur les 33. 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*