Assises nationales : la ville d’Ikoni dit non à la réunion du CPAN 

CPAN hors Bambao 

Apres Mkazi, Mdé et Gnoumadzaha, les jours se suivent et se ressemblent pour la CPAN dans le Bambao. La réunion publique prévue à Ikoni ce dimanche 14 janvier est repoussée au 25 de ce mois pour cause, faible mobilisation. Rien ne peut garantir le succès quant à ce nouveau rendez-vous, alors qu’un groupe des jeunes s’est déjà montré contre la tenue de cette réunion à Ikoni. 
Ce mouvement hétéroclitique réuni les déçus du régime en place mais aussi les opposants au détournement par le pouvoir de l’esprit des assises. La résistance et la défiance au régime Azali semble gagné du terrain  dans cette région ou le candidat Azali avait fait l’un de ses meilleurs scores lors des dernières présidentielles. Cette situation est le fruit de plusieurs facteurs dont la conjecture nationale d’un pouvoir à la dérive ou les affaires de détournements et de corruptions se multiplient chaque jour. 
Mais surtout d’une situation politique régionale qui se crispe autour d’une guerre de chef entre le ministre des finances et calife désigné par le président et l’autre camps mené par le directeur de l’Onicor soutenu par le neuve du président Mr Idaroussi Hamadi. Dans ce chaos ce qui reste de l’opposition ne peut que en profiter.
Assoumani Maoulida 

1 commentaire sur Assises nationales : la ville d’Ikoni dit non à la réunion du CPAN 

Répondre à zali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*