Assises nationales : le parti Juwa sera t-il représenté par un proche de Sambi?

Said Abdallah salim connu sous le nom d’Ahmed Hydrocarbures a pris part aux travaux des ateliers des assises nationales.

Membre fondateur du parti de l’opposition Juwa jusqu’ici, il était un des fidèle lieutenant de Sambi. Sa participation aux assises nationales est considérée par les uns comme un défi voire même une démission de son marti juwa.
Alors que les autres nous expliquent que c’est un geste d’un grand patriote. « Il participe aux assises en tant que honnête citoyen pour contribuer sa part dans cet événement au détriment de son parti politique ».

Qui a raison qui a tort ?

Faut -il rappeler qu’Ahmed Salim Abdallah est en même temps conseiller du président de la république chargé de la jeunesse et des sports. Depuis sa nomination, il ne cesse de prendre distance avec son parti juwa. L’ancien patron de la Société des Hydrocarbures des Comores et ancien candidat de Juwa aux dernières élections du gouvernorat de Ngazidja arrivé en 4e position semble privilégier son salaire du conseiller du chef de l’État que de s’aligner aux querelles de JUWA- CRC.

En tout cas, jusqu’à preuve du contraire, il n’a jamais fait une déclaration officielle sur sa position. Mais il semblerait qu’il viendra rallonger la liste de ceux qui ont divorcé avec leur père spirituel AAM Sambi.

Ortega Abdou Hassani

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*