« Assises Nationales », prenez garde …

Opinion libre

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Voilà : le pouvoir d’Azali s’est entêté et a lancé malgré tout, la mascarade des « Assises Nationales », ce 5 décembre 2017.

On comprend l’acharnement d’Azali pour ces Assises, mais qu’en est-il des membres du groupuscule M11 et du Comité de pilotage et tous ceux qui ânonnent si innocemment les vertus de ces « Assises » ?
A vous M11, savez-vous que vous portez une lourde responsabilité historique ?
Savez-vous que vous serez redevables des conséquences qui pourraient découler d’une entreprise politique qui apparaît comme dirigée contre les intérêts bien compris des îles autonomes d’Anjouan et de Mohéli ?
Les autorités, des personnalités politiques éminentes, des associations, l’opinion majoritaire de ces îles se sont clairement dissociées de cette entreprise qui est devenue purement Azalienne et Grand- Comorienne. 
N’avez-vous pas constaté que la paix et la stabilité régnaient dans cette Union même bancale et hégémonique, depuis très longtemps ?
N’avez-vous pas remarqué que les alternances politiques se sont produites relativement tranquillement ?
Le pouvoir Azali n’a t-il pas encore toute liberté et toute latitude pour concevoir et mener sa politique gouvernementale ?
Quels gages a-t-il donné de vouloir mener vraiment ce pays dans le développement équitable, établir le droit et la justice ?
N’est-ce pas un pouvoir qui se caractérise par sa corruption, son incompétence, son amateurisme, son népotisme et son clientélisme, sa brutalité et son chauvinisme de clocher ?
Quelle sincérité peut-on accorder à un tel pouvoir ?
Pourquoi changerait-il tout d’un coup et trouverait des vertus d’un pouvoir angoissé par la lutte contre la pauvreté pour le développement, et le progrès social et économique ?
Vous gens du groupuscule M11, vous avez trompé les citoyens en voulant manipuler tout le monde et vous finirez dans la poubelle de l’histoire !
Ces Assises seront la Voix de son maître : elles diront ce que veut Azali, envers et contre tous.
Ces Assises seront comme les élections qui se mettront en place, si jamais Azali supprime ou modifie les modalités pratiques et institutionnelles de la tournante, comme c’est son intention.
Dans ce pays, comme tant d’autres du monde, le pouvoir en place ne perd et n’a jamais perdu d’élections importantes : Azali en changeant la donne de la tournante, veut rester au pouvoir ad vitam aeternam.
Et puis de toutes façons, alors que les peuples de notre archipel dans leur grande majorité vit dans la disette, la maladie, et le désarroi total et qu’on se paie 30 000 euros par mois, touchés régulièrement, sans compter les fonds noirs et les fonds des sociétés nationales à disposition, et qu’on peut tout faire bénéficier à sa famille, à ses proches, à son village et à sa région, et qu’on peut faire d’un État sa propriété privée, sans contre-pouvoir, pourquoi ne pas garder le pouvoir à jamais ?
Anjouan est ainsi sur le point de perdre le reste de ses acquis au niveau de l’autonomie administrative et du choix électif de ses dirigeants.
Car, il faut avouer qu’Anjouan a été très mal servie d’abord par les erreurs politiques et les divisions de ceux qui se sont dits du Mouvement anjouanais puis par Sambi, l’enfant qu’Anjouan avait choisi à son tour de la 1ère tournante.
Des jours sombres se profilent à l’horizon de l’Union sulfureuse des Comores, et vous opportunistes de M11 en portez une grande responsabilité historique.
Déjà comme avant son putsch de 1999, Azali est entrain de mobiliser ses sbires agissant dans l’ombre, des groupuscules de type « ndimu » pour s’attaquer aux Anjouanais de Ngazidja, en croyant faire peur à Anjouan en installant un climat de psychose générale.
Mais le peuple Anjouanais n’a pas peur et saura relever tous les défis…
Alors encore bravo au groupuscule M11, pour les jours sombres que risque de vivre encore ce pays ?
Vive l’Union des États des Comores et la souveraineté reconnue à chaque île !
La voix des anjouanais en colère,

Anli Yachourtu Jaffar 

1 commentaire sur « Assises Nationales », prenez garde …

  1. Sambi est le meilleur pour les comores et pour anjouan ce qui fait azali en ce moment c est la folie pur il gaspille l argent du peuple pour des meeting or il y le comité de pilotage
    on comprend maintenant que c’est un leurre

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*