Athlétisme :A. Assoumani s’est qualifié pour Londres 2017

«La différence est une force»,c’est par slogan qu’Arnaud Assoumani s’est donné les moyens pour se qualifier pour les prochains Mondiaux d’athlétisme. L’athlète Français d’origine comorienne a réussi à décrocher son ticket pour l’épreuve de saut en longueur. Il fera partie de la délégation tricolore qui participera aux championnats du Monde d’athlétisme prévus du 14 au 24 juillet à Londres en Grande Bretagne.
 
«C’est avec une immense joie que je vous confirme ma qualification aux championnats du Monde d’athlétisme de Londres», a posté l’originaire de Mitsudje et Tsembehu sur son mur de Facebook. Arnaud Assoumani, qui a repris ses compétitions depuis peu suite à une blessure, a précisé toujours sur son mur que «J’aurai trois compétition de préparation avant les Mondiaux de Londres. Après Alibi samedi dernier, je serai ce 29 juin à Barcelone avant Valence  en Espagne le 8 juillet».
 
Le champion paralympique 2008 et double champion du Monde (2006 et 2011) vise la médaille d’or à Londres. Après son sacre de 2008 à Pékin en Chine, le spécialiste de saut en longueur tien à décrocher une médaille d’or et une qualification pour les jeux olympiques des valides. Après les Jo de Rio 2016, Arnaud Assoumani est plus que motivé pour reconquérir la médaille d’or aux prochains Jo de Tokyo en 2020.
 
 
«Je suis médaillé de bronze de Rio 2016. Je suis ressorti de ces olympiades avec un sentiment de satisfaction. Mais je voudrais aller encore plus loin lors des prochaines compétitions. Je vise la médaille d’or et je compte sur mon équipe et mes potes d’entrainement pour y arriver»,dit-il avant de lâcher que «j’ai les crocs pour».
 
Après ses qualifications pour Londres 2017, Arnaud Assoumani a particulièrement remercié son entraineur Jean-Hervé Stievenart et son staff médical. Le recordman du monde de la catégorie 46 en saut en longueur (7 m  82) est enfin prêt pour un nouveau défi. Malgré un saut de 7m 91 avec un vent favorable réussi à l’époque, Arnaud Assoumani partira à Londres dans des nouvelles bases pour des nouveaux records.«L’aventure commence. Tout est possible dans ce niveau», essaye de positiver le médaillé de bronze en saut en longueur aux jeux paralympiques d’Athènes en 2004.
 
Arnaud s’est lancé dans un périple de compétitions de préparation afin d’espérer à Londres l’or au saut à longueur. Dans la capitale anglaise, Arnaud croisera sans doute deux athlètes coureurs comoriens invités à ces Mondieux.

Eliedjouma 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*