Athlétisme est la seule discipline dorée des Comores

​La Fédération comorienne d’athlétisme (Fca) donne l’impression de se remettre en cause. Elle perd depuis plus des trois saisons ses lettres de noblesse. La Fac semble au point mort ; Et pourtant, l’athlétisme est l’unique discipline qui a offert une médaille d’or continentale aux Comores, en 2009. Le sprinteur Youssouf Mhadjou a décroché l’or en 200 m à Maurice lors des Championnats d’Afrique junior.

 

«En 2003, 2007 et en 2011, nous avons également remporté des titres régionaux dans diverses épreuves dont le 100 m féminin, le 800m entre autres. Nous devons prendre notre temps, histoire de revenir au moins en forme administrativement. Nous avons plusieurs projets sur table mais le plus important pour nous, c’est donner sens à l’athlétisme national», a dit Mohamadi Attoumane.
Le «kids athletics», ce projet de l’athlétisme des jeunes en milieu scolaire, illustre la passion et la volonté de la Fca de restructurer l’athlétisme comorien.
L’ambition de la Fca va de soi de celui du ministère des Sports dont Salime Mohamed Abédéramane est à sa tête. L’institution sportive nationale a annoncé, il y a une semaine, recadrer le sport en général (Lire Al-watwan du 23 septembre) afin d’élaborer une politique nationale sportive. Le projet parait important qu’original pour les sports comoriens mais la Fca de poser la question «comment cet atelier national sur le sport se déroulera et avec quelle équipe organisatrice?»

Eliedjouma

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*