Athlétisme : La ligue de Ngazidja a ouvert la saison lundi

wpid-screenshot_2016-01-26-06-01-22-1.png

L’institut national de la jeunesse et des sports (Injs) de Moroni a servi de cadre lundi dernier au lancement officiel de la saison d’athlétisme. La ligue régionale d’athlétisme de Ngazidja (Grande Comore) a ouvert sa saison par une compétition des courses de différentes distances. Le tournoi a regroupé exclusivement des coureurs de Ngazidja dont un parterre des nouveaux jeunes.

image

Au menu de la compétition patronnée par le président de la Ligue de Ngazidja d’athlétisme (Lna) Faissoile Mohamed Ali, du sprint, des courses des moyennes distances et des courses de demi-fond.

Effectivement, « nous avons ouvert la saison par une compétition officielle. Nous avons choisi l’Injs comme le lieu idéal par sa piste et sa position géographique. Nous avons en effet pu regrouper plusieurs clubs, environs huit. Ce n’est pas mal pour le début », a expliqué membre de la ligue qui n’est autre que le directeur technique national, Ioussouf Soilihi dit Africa. Pour lui, les entraineurs des différents clubs représentés ont fait du bon boulot durant les vacances. « Ils ont recruté des jeunes qui ont pour la plupart des bons profiles des athlètes »,s’est réjouit Ioussouf Soilihi.

Rendez-vous le 21 février

La Lna a proposé des courses de 100, 200, 400, 800, 1500 et 5000 m à ces concurrents. Plusieurs techniciens et des officiels ont pris part à la compétition pour sa bonne réussite. L’un des officiels présent à l’événement, Kaed Ali Ibrahim se dit satisfait de son organisation. « Le lancement de la saison s’est bien déroulé. Nos compétiteurs se sont bien régalés. Nous allons voir comme améliorer certaines choses à la compétition pour le futur. Nous espérons que cette année nos sportifs puissent monter plusieurs fois sur des podiums », dit-il.

Des internationaux originaires de Ngazidja se sont mesurés contre d’autres courageux débutants. Le médaillé de bronze aux Championnats d’Afrique cadets 2015 en 2000 m steeple, Miftahou Mohamed s’est expérimenté en 5000 m. Ioussouf Soilihi a apprécié la performance de l’espoir comorien. « Il a réalisé un temps classique de 16’16. C’est passable pour son nouveau statu de sénior. Mais il doit prochainement s’approcher à 14’ pour espérer une qualification pour les prochaines compétitions nationales ou régionales »,a jouté le technicien.

Avant de lancer la saison régionale, la Fédération comorienne d’athlétisme a organisé une démonstration de kid’s athletics. Ce dernier consistait à mettre aux prises les élèves de l’établissement scolaire Ulezi de Moroni en compétition. Ces enfants âgés des moins de 10 ans ont couru et sauté entre autres. La ligue de Ngazidja a invité ses compétiteurs le 21 février à Mitsudje ya Hambu pour sa seconde compétition de l’année.

Elidjouma

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*