En ce moment

Attention, ce n’est pas l’heure de re-provoquer la diaspora

« Eka le twayifa ngilo ipvilili djuwu, ze farka zo kazika mbili  » disait l’ancien président Ali Soilihi. Il n’est pas de l’intérêt de personne de déclencher une guerre entre comorien. L’événement ( agression ) qui s’est déroulé ce matin à l’aéroport parisien devait nous servir de leçon. La conférence des bailleurs prévue à paris semble prendre une autre allure. Au nom de la jeunesse de Mitsudje, un jeune âgé lance une alerte dans une vidéo publiée dans son mur facebook . Il appelle les jeunes de Mitsudje de se rendre à paris pour combatre soi-disant  » un idjihad « .

Pire en aucun cas, il ne s’est identifié comme un partisan du chef de l’Etat mais plutôt un jeune venant du même village que les membres de la délégation qui va se rendre à paris le 30 novembre. L’Etat doit impérativement mettre fin à fléau.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*