Au pays des aveugles, le borgne est roi

Opinion libre: MOUSTADROINE est Président par intérim et pour nous l’affirmer, il est dans la région de Sima et fait même un crochet à Bimbini, sirène tout allumé. Monsieur le Vice Président qui a promis de faire partir les anjouanais non favorables aus assises par « Kwassa » sous les fouets vers Mayotte savoure sa joie d’avoir rempli son CV: ancien Vice Président après les assises et ancien Président par intérim. L’homme des scandales à répétion a atteint le sommet des cieux.

J’imagine la rage intérieure de Sounhadj méprisant son collègue moins diplomé et moins compétent que lui. Un tel état d’esprit trotine dans la tête d’ANISSI CHAMSIDINE qui joue sa dernière carte devant la population désarmée mais avertie d’Anjouan.
SOMA a réussi à arracher une direction parsemée d’épines nommée EPPAM sacrifiée à MIROIDI ABOUDOU, originaire de Mirontsy.
L’ancien Directeur des Hydrocarbures se trouvera dans une situation d’extrême délicatesse: parvenir à se faire entendre à Mutsamudu, lui de Mirontsy; protéger les mafieux qui ont mis en faillite la société et volé trois mois de salaire de l’ASC qui volait au secours des agents ayant travaillé un an sans solde. Il doit aussi recruter le double des agents afin de mieux préparer le référendum prochain.

Le rassemblement de Mutsamudu doit être suivie par beaucoup d’autres dans toutes les communes. C’est cette seule force populaire qui briserait la répression d’une armée inconsciente de son propre sort et qui salit l’uniforme portée avec fierté par des hommes de principe tels le Général Degaule, le Capitaine Sankara…
La marche vers la liberté ne doit pas être entravée par des aveugles. Aucune dictature ne résiste à un peuple uni et conscient de ses droits. Le silence et l’inaction de ceux qui subissent est plus condamnable que la répression des dictateurs.

BEN ALI.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*