«Au regard du droit international, l’administration de Mayotte par la France est illégale»

Michel Rocard, une grande figure de la gauche française, ancien premier ministre est mort ce samedi à l’âge de 85 ans. On se souvient de sa phrase, «au regard du droit international, l’administration de Mayotte par la France est illégale ». Phrase prononcée le 28 janvier 2000, à Washington.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

L’ancien premier ministre savait très bien que la France continue de violer le droit de l’État Comorien. L’histoire retiendra cette phrase.

2 commentaires sur «Au regard du droit international, l’administration de Mayotte par la France est illégale»

  1. Pendant ce temps les Comores s enfoncent dans la misère, Mayotte est devenue un départemen français, puis region ultra périphérique, beaucoup de comoriens ont perient leur vie en voulant regagner Mayotte clandestinement. On voit bien que vous avez faim. Et quand on a rien dans le ventre on crie.

  2. Les comirens se souviennent de Michel Rocard. Cet homme qui n’est autre qu’un animal politique a fait du bien aux comoriens. Lors de l’assassinat du défunt Abdallah,le 15 décembre 1989, à l’époque Rocard fut le premier ministère de la France.Celui_ci a pris l’initiative de faire intervenir le groupe d’intervention de la gendarmerie nationales afin de mettre à terme la prise d’otage de l’archipel par bob Denard et ses épigones. En effet, cet acte de bravoure, de courage doit être aujourd’hui salué par l’ensemble des comoriens car, un bain de saing fut évité de justesse par cet homme. Par ailleurs, il trouvait inadmissible qu’un minuscule pays fusse pris en otage par un groupe mafieux. De surcroît, il n’a jamais caché son amour au droit international et son respect. Il avait toujours les yeux rivés vers l’international, contrairement à d’autres qui voient de loin mais qui préfèrent rester silencieux. Quant à lui, il n’hésitait pas à dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Certes, il préservait les intérêts suprêmes de la France, mais il avait l’amour pour les autres. Donc, les comoriens doivent lui rendre hommage puisqu’il a sauvé le pays d’un bain de sang. Merci Rocard pour votre soutien et votre intervention le 15 décembre 1989 pour déloger Denard.
    .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*