Au royaume des fous hystériques, l’ignorance règne en maître

Opinion libre :Comme s’ils étaient choisis pour constituer une équipe de malades hystériques et répugnants.
Pour ceux qui ont vu la vidéo du Colonel ANRIFI, et qui ne connaissent pas ‘homme; ils vont croire à une scène théâtrale comique. Mais pour nous qui avons une idée de la brute personnalité qu’est cet individu, ce vidéo n’a rien d’inédit, de surprenant. L’homme était dans son élément et a agit avec toute sa dépravée conscience.
Vous imaginez les conséquences néfastes d’une armée à la tête d’un tel individu et vous allez convenir avec moi que le chemin est encore très long. Notre nuit est donc si longue.
Les paroles, les gestes du supposé Colonel ressemble à la capacité intellectuelle d’un enfant de 8 ans.
C’est ce monstre qui prive toute une île de sa liberté.

Les vidéos du vice Président MOUSTADROINE, MIDILADJI rivalisent à ceux du Colonel ANRIFI par la bassesse des propos; l’enfantillage du raisonnement.
Dans ses recrutements choisis, AZALI met l’accent sur la capacité de nuisance, la tragicomédie et nous fabrique des individus difficiles à juger avant un examen psychologique.
A Ngazidja, si KIKI a battu le reccord de l’insolence doublée de l’arrogance, Monsieur BELOU à qui AZALI a confié la défense reste un modèle de la mauvaise foi.

Notre pays exige la liberté, le rétablissement de ses valeurs. Ce combat est sacré et il en vaut la peine. Il ne sagit pas seulement de chasser ces monstres, il faut surtout les juger avec la plus grande rigueur. Les générations futures doivent comprendre cette étape cruciale et risquée que des individus ont rêvé infliger à notre pays. Nous ne devons jamais pardonner au risque de desservir le pays et notre histoire.
Les messages fermes du Gouverneur SALAMI, la déclaration de l’opposition de Mwali; l’épreuve de force de BADJANANI sont le signal force du refus systématique du référendum.
Le référendum ne se fera pas!

BEN ALI.

1 commentaire sur Au royaume des fous hystériques, l’ignorance règne en maître

  1. Mon cher Ben ali, je suis d’accord avec toi ; le referendum ne se fera pas dans les consciences mais sur le papier, il se fera et on connait d’ores et déjà le score (aux aux entour 75%) malheureusement. Depuis des années, les élus ont fait que ce pays est sans droit. Ceux qui arrivent défont ce que les autres ont fait. On manipule les urnes, on ne respecte pas plus la Constitution que la Religion. Le Comorien c’est quelqu’un à part

Répondre à ahmed omar Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*