Au soutien de la forfaiture, il y a deux types de juriste

Opinion libre : D’un côté, les juristes du Palais : la crème de la crème. Ceux la sont aux cotés de Zeus. Ce sont eux qui murmurent à son oreille et qui dirigent sa foudre. C’est bien normal, ils sont du régime, parfois du parti et souvent ils sont rémunérés pour. Les decrets, les décisions, les notes, les communiqués, c’est eux. Ils font n’importe quoi mais ils le savent parce que la plus part sont de bons juristes. Ils reponderont devant l’Histoire et leur conscience. À ceux-là, rien d’étonnant, c’est presque de bonne guerre.

De l’autre, les juristes de la basse-cour. Ceux-là n’y sont pas au Palais. Peut-être aspirent-ils à y être. Ils ne sont pas dans le régime encore moins du parti. Ils ne perçoivent aucune rémunération. Mais cela n’entame en rien leur motivation. Sur les réseaux, ils sont toujours alerte. Ils n’ont aucune fonction à défendre. D’ailleurs on se demande : quel est l’intérêt de s’égosiller à longueur de journée ? Fascinant ! Si vous cherchez des personnes qui agissent encore avec convictions, ils sont là. Ils se sont juste lever un matin, ont vu que l’on défaisait la République puis se sont dit : tiens ! Et si on y apportait notre concours ?

Les frères, espérons que vous avez bien bosser votre cardio. Sauter de post en post, glisser de commentaires en commentaires pour toujours tout justifier, vous allez vous essouffler. Ménagez-vous pour tenir la distance parce que ceux du Palais on l’air décidé à faire durer la forfaiture…

Rafsandjani Mohamed

5 commentaires sur Au soutien de la forfaiture, il y a deux types de juriste

  1. j’ai l’impression que ceux de la basse cour sont inexistants mais je me demande aussi comment ils pourraient exister alors que nous(peuple),on les encourage pas et très souvent on se range du coté de ceux du palais,mais heureusement que les choses commencent à changer

  2. oui d’accord que ceux du palais semblent décider à faire durer la forfaiture, justement jusqu’à quand toute chose à une fin….probablement azali a pris conscience qu’en dehors de Beit-Salam il sera charcuté comme il est entrain de charcuter et donc quitte à faire feu de tout bois pour y rester et pourquoi pas jusqu’à y mourir….le problème est que lui et ses suiveurs la mort ne peut pas intervenir en même temps et donc ceux qui seront vivants payeront aux yeux des comoriens vivants et ceux qui seront morts d’ici là payeront aux yeux des comoriens sous tombe.

  3. oui d’accord que ceux du palais semblent décider à faire durer la forfaiture, justement jusqu’à quand toute chose à une fin….probablement azali a pris conscience qu’en dehors de Beit-Salam il sera charcuter comme il est entrain de charcuter et donc quitte à faire feu de tout bois pour y rester et pourquoi jusqu’à y mourir….le problème lui et ses suiveurs la mort ne peut pas intervenir en même temps et donc ceux qui seront vivants payeront aux y eux des comoriens vivants et ceux qui seront d’ici là payeront aux yeux des comoriens sous tombe.

  4. Nous aimons les efforts que tu fournisses mais il y a un petit le bémol chez toi que je trouve regrettable aucun article pour parler de l’opposition. suis-je hors sujet ou finalement comme tu l’as bien précisé dans un article publié; « chacun a le choix d’être dans un clan.

Répondre à ouded Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*