« Aucun opérateur économique ne contribue à la gestion des déchets de Mutsamudu »

Communiqué du Maire de Mutsamudu:

​Chacun est libre de publier ce que bon lui semble. On réitère uniquement qu’il serait sage de bien vérifier ses propos avant de les afficher sur le net. La compagnie ASC a arrêté de verser la contribution de ces 250 mille francs comoriens depuis déjà plus d’un an. Aucun franc n’est versé à la mairie de Mutsamudu ni du gouvernement de l’île de Ndzuwani ni de celui de l’Union. Aucun opérateur économique ne contribue à la gestion des déchets de Mutsamudu. Aucune maison de la ville ne paie une taxe sur les déchets. 

Nous avons mis en place un mécanisme de ramassage des ordures qui se fait tous les jours sans exception matin et soir mais hélas au lieu d’accompagner la structure et d’essayer de l’améliorer, certains préfèrent plutôt mettre les bâtons dans les roues. Rappelons que la mairie de Mutsamudu ne dispose d’aucune dotation de fonctionnement jusqu’à lors. Un seul vieux camion ordinaire est là pour assurer le ramassage des ordures, un camion qui date de plus de 20 ans et qui tombe en panne pratiquement tous les deux jours. Un nombre insuffisant d’employés de voirie et qui, la plus grande majorité est âgée et ne pouvant presque pas assurer un travail sérieux, est au service de la voirie. Un salaire dérisoire avec des conditions de travail pénibles s’avèrent des obstacles à la tâche. Deux ans de patience, d’efforts, nous ne sommes pas découragés et on continue à croire que bientôt on arrivera à trouver les solutions qu’il faut. Nous avons soumis des projets à nos amis, aux partenaires et nous sommes confiants des résultats dans les mois à venir. 

À ceux qui disent que je gagne de l’argent, je leur dis qu’ils peuvent venir vérifier les comptes de la mairie, l’Etat ne m’a jamais versé même un seul mois de salaire depuis mon élection à la magistrature de notre commune en un moment où il est clairement stipulé que les maires élus percevront une indemnité mensuelle de quatre cent mille francs. Soyons donc ensemble pour étudier ensemble et résoudre nos problèmes ensemble, arrêtons cette politique de vouloir à tout prix faire tomber autrui, et vouloir le nuire. Seul Dieu sait mieux. Je vous en remercie.

Amir Mitterrand 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*