« Aujourd’hui nous sommes les seuls responsables de notre pays »

Dans son discours en ce jour de l’Aïd El fitr le président Azali Assoumani appelle les Comoriens au patriotisme.

​«  Avant les colons  et les impérialistes venaient dans notre pays imposer leur façon de voir, en matière de stabilité et de sécurité. Aujourd’hui, nous sommes les seuls responsables de la paix, la stabilité et la sécurité de notre pays. A dit le Chef de l’Etat. »
Le Président s’est aussi étonné de certains propos notamment ceci : « vanou ngawé Raissi mwéma sha yé sirkali ndé yi liyo mbi ». Je me permets de rappeler que nous ne sommes pas dans une monarchie. Je ne gouverne pas avec mes enfants. J’ai fait un gouvernement avec vos enfants. Et vous n’avez pas le courage de leur dire la vérité dans vos villages. Reconnaissez ce qu’ils font de bien et ayez le courage de leur dire ce qui ne marche pas.

2 commentaires sur « Aujourd’hui nous sommes les seuls responsables de notre pays »

  1. Vous dites n’importe quoi mon colonel. Pendant votre premier mandat , vous avez confié à vos proches , amis , et lien du sang les postes stratégiques les plus juteux . Vous avez laissé la corruption s’étendre et prendre du terrain . Dix ans après le peuple Comorien s’est trompé En vous élisant par défaut , croyant au vu de votre expérience que vous êtes en mesure de relèver le défi . Seulement vous avez repris les Choses là où vous vous êtes arrêté . Pire encore les nominations aux postes régaliens sont calculées et favorable à ceux qui vident les caisses de l’état en faveur de votre entourage , et plus rien à la trésorerie de l’état.
    Les patriotes , enfants du pays qui constituent la force , la richesse, l’intelligence et l’avenir sont partout orphelins dans les universités du monde, vous vous en tirez profit d’eux sans la moindre attention qu’ils doivent exister . Si à votre époque au Maroc Le feu président ABDALLAH n’assurait pas votre bourse , vous ne serez pas parvenu là où vous êtes aujourd’hui. Alors s’il vous plaît Monsieur le président vous osez dire que ceux qui nous gouvernent sont nos enfants , ils sont pas loin de demeurer les ennemis de notre beau pays. L’histoire vous jugera!

  2. il parle bien notre cher president mais il oubli k son fils aprene vnu au pays il dirige un fonction ki ne lui convient pas de grade.Raissi beau gosse cha zé toibiya mbi a son antourage di nou gouverne

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*