En ce moment

Aux Comores : QUI JUGE QUI ?

Encore une fois du cinéma. Décidément les comoriens ne cesseront pas de voir les lois stériles défilées à l’assemblée nationale. Dès, l’élection d’Ikillilou, la lutte contre la corruption, était dans la ligne de mire du gouvernement. Je me demande à quoi sert une fois de plus cette loi, Si l’actuel gouvernement compte sérieusement stopper des fraudeurs et les juger, qu’il commence déjà à auditionner le précédent gouvernement qu’il faisait parti. Contrairement, arrêter d’insulter une fois de plus les comoriens. Qui dans ce pays n’est pas au courant des sommes inestimables que le gouvernement précédent à bénéficier sans qu’aucun changement dans le quotidien des comoriens n’a eu lieu; aucun changement, que ça soit économique, social ou au niveau des infrastructures.

Dans l’histoire des Comores, jamais un gouvernement n’a autant bénéficié des sommes d’argents pharaoniques que le précédent ; où est passé cette argent ? Voilà un problème que l’actuel gouvernement doit résoudre avant d’attaquer d’autres. Il ne suffit pas de se réveiller le matin, promulguer une loi allant à la transparence de l’argent publique, tout en sachant que des voleurs de l’argent publique courent toujours sans être inquiétés. Enquêter d’abord comment l’argent des comoriens a été utilisé par le précédent gouvernement. Mais je sais que cela ne se fera pas car il y a trop de tête qui tomberons y compris dans l’actuel gouvernement. Sinon pour montrer que je me trompe, autorisons la création d’une commission indépendante composée par la société civile, des organismes qui luttent contre le crime financier et des organismes qui luttent pour le droit de l’homme, pour enquêter comment l’argent publique est utilisé.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*