Aviation : Air Mauritius s’intéresse aux Comores

Forte d’un demi-siècle d’expérience, la compagnie d’aviation nationale mauricienne veut développer une connectivité entre les îles de l’océan Indien. Le sujet a été abordé lors de l’assemblée générale annuelle du transporteur, le jeudi 12 juillet.

À une question d’un actionnaire sur un projet aux Comores, Somas Appavou, Chief Executive Officer (CEO) de la compagnie d’aviation nationale, a expliqué la genèse de cette collaboration inter-îles. D’abord, un protocole d’accord a été paraphé le 14 mars 2018 par Air Mauritius et le gouvernement comorien. Air Mauritius offre son soutien et son expertise pour évaluer la possibilité de créer une nouvelle compagnie aérienne dans l’archipel. Celle-ci aura pour nom Karthala Airways. Les grandes lignes du projet ont déjà été définies. Et le gouvernement comorien est dans l’attente de l’obtention d’un Air Operator Certificate.

C’est l’une des multiples initiatives qu’Air Mauritius a prises pour booster son réseau, tant dans la région qu’à travers le monde. La stratégie repose sur la transformation de Maurice en un hub stratégique, même si à court et moyen termes, la compagnie ferait face à une hausse des prix du fioul, un taux de change volatile et la concurrence des autres compagnies aériennes. Ce faisant, le transporteur mauricien vise à assurer sa rentabilité sur une longue durée.
Ainsi, la stratégie d’Air Mauritius est de consolider les partenariats avec d’autres compagnies d’aviation. Passé ce cap, il est question de dénicher de nouvelles opportunités en allant sur de nouvelles destinations comme en Thaïlande et à Wuhan, en Chine. Il est aussi question de pénétrer de nouveaux marchés tels que les Seychelles et la Corée du Sud.

Un fait demeure : Air Mauritius ne peut assurer une profitabilité continue sans le soutien des employés. Certes, il y a eu des secousses dans le passé. Mais Arjoon Suddhoo, président du conseil d’administration de la compagnie d’aviation, a félicité la direction pour avoir conclu un protocole d’accord avec l’intersyndicale. Il a dit s’attendre à un dénouement positif aux négociations en cours.

La question des pilotes reste un sujet sensible. Sur ce volet, Arjoon Sudhoo et Somas Appavou ont répondu à une question sur le recrutement de plus de pilotes mauriciens. Déjà, plus de 50 % des pilotes sont Mauriciens, selon le CEO. Un exercice de sélection est en cours avec une liste restreinte de 32 candidats.

Lors de l’assemblée générale, les actionnaires ont aussi été informés en détail du bilan financier annuel, se terminant le 31 mars 2018. Selon ce bilan, les revenus opérationnels ont dépassé la barre des 500 millions d’euros pour la première fois et s’élèvent à 509,6 millions d’euros. Les profits se situent à 4,5 millions d’euros.

Defimedia.info

2 commentaires sur Aviation : Air Mauritius s’intéresse aux Comores

  1. Cet article attire mon attention et je m’apprête a m’investir dans ce projet quia titre d’information, est similaire a celui que j’avais présenté aux autorités compétentes de la COI

Répondre à Soifoine Ibrahim Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*