« AVIS DÉFAVORABLE « !

Telle est une réponse du haut magistrat. Le procureur de la république, l’homme fort, l’homme du moment a adressé cette parole à Maitre Mahmoud, avocat de Sambi.

Pour rappel Maître Mahmoud avait introduit une demande pour que son client se rendre à Anjouan. La première demande à été adressée au procureur de la république de Moroni, et l’autre à la direction de la sûreté. L’avocat au barreau de Moroni a voulu que son client ait l’autorisation de se rendre à Mutsamudu pour assister aus obsèques d’une cousine décédée hier mardi. Malheureusement cette demande a été refusée par le procureur Ahmed Abdou.

Donc SAMBI ne pourra pas se rendre à Anjouan pour le moment. Et l’enterrement a eu lieu ce matin à son absence. En ce qui concerne la demande adressée à la direction de la sûreté, l’avocat nous a informés qu’il n’a pas encore eu de réponse. Mais quelle que soit la réponse de la direction, aucun déplacement de l’ancien président ne sera possible sans que la réquisition de quitter l’île de Ngazidja ne soit levée par le procureur de Moroni.

Pour la simple raison, c’est le procureur qui a signé une réquisition d’interdiction de quitter l’île de Ngazidja. Alors que le second c’est lui qui est censé gérer la résidence surveillée du président SAMBI.

Ortega Abdou Hassani

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*