En ce moment

Azali à la rencontre des bénévoles oeuvrant pour la protection de l’environnement et de la biodiversité

À Mohéli pour souhaiter une bonne fête de l’Indépendance aux habitants de l’île, le Président de la République s’est rendu, après le Conseil des Ministres qui s’est tenu à Mohéli, dans l’éco village d’Itsamia pour parler protection de l’environnement et biodiversité, plus précisément, de la tortue marine.

L’espèce, qui est l’emblème d’Itsamia est menacée. Le Président Azali, après avoir porté les petites tortues nouvellement nées dans l’océan, a exprimé sa volonté de poser tous des garde fous pour assurer la survie de l’espèce.

Moheli est l’île des Comores qui regorge d’une faune et d’une flore terrestres variées et riches avec un grand nombre d’espèces, de sous-espèces, et souvent endémiques; à l’exemple du Coelacanthe, des Roussettes de Livingstone, du dugong, espèces qui ont trouvées dans cette île, un habitat naturel et exclusif.

Enfin, répondant à une question d’une bénévole souhaitant développer une activité touristique dans le village, le Chef de l’État a insisté sur l’opportunité de transformer ces activités bénévoles en emplois durables permettant ainsi de persévérer ce formidable patrimoine, ce qui feraient de l’écologie et de l’environnement des piliers de l’économie comorienne.

Beit-salam

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*