Azali Assoumani accuse Mamadou de détournement de fonds

Décidément le boycotte de l’opposition en ce qui concerne le référendum annoncé passe mal chez Azali et son gouvernement. Il faut dire que les opposants ont réussi leur mission qui consistait à faire comprendre à la communauté internationale que ce processus est illégal. Cherchant à déstabiliser ses adversaires, Azali multiplie les appels pour que l’opposition fasse campagne pour le non en vain. Aujourd’hui, il a franchi un cap en accusant le régime passé d’avoir détourné l’argent des Saoudiens qui était prévu pour servir au paiement des salaires.

« Ces opposants ont peur parce qu’ils ont pris l’équivalent d’un tiers des salaires que le gouvernement saoudien avait versé, pour l’investir dans les élections présidentielles avec l’échec que l’on connait » raconte-t-il. En plus du dossier de la citoyenneté économique, voila un nouveau dossier que le président met dans la balance pour essayer d’en finir avec ses opposants.

4 commentaires sur Azali Assoumani accuse Mamadou de détournement de fonds

  1. Azali , arrête de dire n’importe quoi , tu lâches des conneries sur les autres allons que toi – même tu as volé , tu continues de voler , Ambari ta chère épouse à volé ; elle continue de mettre le feu là où elle a laissé ses empreintes . Ton fils Loukman vole l’armée et personne n’ose le dire au risque d’u e une peine mort. Enfin de compte Tu es placé pour nous parler de vol ….. comme tu es mal placé pour nous parler de dictature ». A bas le fachisme! Vive les comores !

  2. c’est facile quand on est au pouvoir d’accuser qui on veut dans une république bananière où l’ancien soldat de carrière est devenu tout sauf prophète adjectif qu’on ne lui a pas encore attribué.
    Mon dieu il juge les gens dans ses discours de meeting alors que chaque individu a droit à une présomption d’innocence tant que justice (juste) n’a pas lieu.
    Il prêche la haine et il récoltera ses fruits

  3. Azali est loin d’être un homme d’Etat. C’est avant tout un militaire, un opportuniste, un apprenti dictateur. Il n’est pas avisé de dire que Mamaoudou et les siens ont détourné de l’argent, oubliant que le détournement de l’argent public aux Comores, est un sport national. A qui Azali dira qu’il n’a pas lui-même détourné de l’argent qui revenait aux Comores

Répondre à MOHAMED Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*