Azali Assoumani au stade de Hombo : « La jeunesse, c’est ma priorité »

Le président de l’Union, Azali Assoumani a honoré par sa présence une cérémonie en hommage aux jeunes Cœlacanthes qui ont décroché la médaille de bronze en football aux derniers jeux des jeunes de l’Océan Indien à Djibouti.

L’événement a regroupé au stade de Hombo en fin de l’après-midi de ce vendredi 11 mai 2018, plus de 500 jeunes sportifs, des dirigeants de clubs et de la fédération de football des Comores ainsi que plusieurs amateurs de sports. Durant cette cérémonie, avant de remettre plusieurs équipements sportifs aux équipes de D1, D2, D3 et aux clubs des femmes footballeuses et des projecteurs pour le stade, Azali Assoumani a réitéré son engagement à accompagner le développement du sport national. « La jeunesse, c’est ma priorité » a dit le président avant de parler de fierté et d’honneur à l’endroit des jeunes qui ont brillé à Djibouti. « Nous attendons à l’avenir des médailles d’argent et d’or » a-t-il dit.

Beit Salam

2 commentaires sur Azali Assoumani au stade de Hombo : « La jeunesse, c’est ma priorité »

  1. QUAND UN DICTATEUR SANGUINAIRE VEUT S’INSTALLER DURABLEMENT AU POUVOIR LE CHAO N’EST JAMAIS LOIN.

    Le pouvoir et la morale ne vont jamais ensemble. En effet, celui qui est au pouvoir n’hésitera pas à faire couler le sang pour préserver ses intérêts personnels. Cependant, Azali assoumani Mugabe a légué la religion au 6er rang pour les piliers de l’islam.

    Croire au colonel Azali assoumani Mugabe est très difficile que nettoyer l’anus d’un hiboux. Car, Azali est le grand simulateur et dissimulateur de ce siècle. Il a maîtrisé parfaitement l’art de mentir. Mais ce qui nous donne vraiment la nausée ce sont les oulémas qui interviennent afin de légitimer un gouvernement criminel. Ce dernier cherche tous les moyens pour faire couler le pays. D’ailleurs, nous avons constaté qu’il n’a pas l’intention de développer le pays mais pour s’enchir avec sa famille. Il s’avère que sa femme et son fils ont créé un magasin de visas à destination de l’Occident. Aujourd’hui, ce président vendeur de visas empêche les comoriens d’avoir leurs visas Schengen, sous prétexte qu’il réclame l’île de Mayotte.

    Il faut noter par ailleurs, que cet individu dangereux prend les comoriens pour des chenepans. Car, Celui qui avait sollicité au secrétaire général de l’ONU d’abandonner la question de Mayotte, il nous dit qu’il veut à tout prix cette terre. De surcroît, il a accepté que Mayotte porte le drapeau français aux jeux de l’océan Indien. N’oubliez pas comoriens, Celui qui avait livré le pays à Bob Denard. En plus, avant l’élection présidentielle il s’est affiché au côté de l’ancien secrétaire général du parti socialiste, Cambadélis. Lors du sommet climat à Paris, il portait le drapeau Français pour séduire le président de le soutenir.

    Et là, Azali assoumani Mugabe veut nous faire croire qu’il est en conflit avec la 5er puissance mondiale. Vous avez entendu les propos de SOUEF Elamine qui consiste à nous faire croire qu’il aurait une mesure de représailles. Malheurs à ceux qui croient que ce gouvernement de Mitsoudje répondra à la grande France. Nous demandons sans délai au gouvernement criminel de Moroni de tout faire afin que les relations entre la France et les Comores se rétablissent. Car, sans la diaspora le pays coulera comme le Titanic. Bien sûr que la diplomatie française a ses défauts mais nous ne pouvons pas vivre sans la diaspora. D’ailleurs, depuis que nous avons cessé d’envoyer les voitures, l’économie comorienne tousse.

    Bref, comoriennes, comoriens il est donc urgent de lever la tête pour dire ça suffit au despote sanguinaire Azali assoumani Mugabe. Ce criminel, Azali assoumani Mugabe a fait tellement du mal aux COMORIENS que l’heure a sonné pour le dégager. N’ayez pas peur car vous aurez un soutien de poids venant de l’extérieur. Il suffit un soulèvement populaire pour voir les droits de l’homme intervenir.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*