Azali doit il virer ses conseillers en communication ?

Le président Azali Assoumani est de plus en plus impopulaire. L’arrivée de l’ancien président Sambi risque de faire plonger encore plus Azali.

Plusieurs mesures prises comme la baisse du riz et d’autres n’ont rien changé. Le service de communication du président Azali n’a pas réussi sa mission. Les conseillers en communication se sont rendus que toutes les mesures prises par le président sont impopulaires. Comment peut-on mettre fin aux problèmes d’électricité et rester impopulaire ? Comment peut-on baisser le prix du riz sans que personne que la population n’approuve ?

Plusieurs questions restent sans réponses. Ce samedi 12 mai, Azali et Sambi auraient pu se croiser à l’aéroport. Qui avait conseillé Azali ?

Le président Azali sait très bien que ce qui a fait échouer son premier mandat c’était la mauvaise communication et il est entrain de refaire les mêmes erreurs.

Mouigni Mmadi

3 commentaires sur Azali doit il virer ses conseillers en communication ?

  1. En effet la politique comorienne me fait tristement rire
    Ce n’est qu’une histoire de village. Quand à l’ensemble de la population comorienne elle n’a qu’un droit fermer sa gueule et souffrir

  2. La popularité de AZALI continuera à affaire une chute libre et sans aucun doute au moment de la reprise des reconduite à la frontière de ses propres ressortissants indésirables pour lui meme , ils vont retourner de pleine gré vers l’ union des Comores .
    Désormais , Mr Souef et Azali n’ ont pas pu recueilli le résultat escompté en refusant de les accueillir .
    Nous attendons la trêve du Ramadan avant de les expulser nous meme dans nos terrains que nous payons des impôts fonciers tous les ans .
    Nous en avons marre ici à Mayotte de toujours payer pour ces personnes ingrats et arrogants , ils profitent de notre générosité , notre ouverture d’esprit et de notre solidarité, cela doit uniquement fonctionner dans les soins pour nos cotisations sociales . Il est grand temps aussi qu’ils sachent que chez nous les soins ont aussi un cout colossal plus que chez eux .

  3. Les gens jugent plus sur les actes que les paroles.
    Une mauvaise communication du pouvoir peut semer la cacophonie au sein d’un gouvernement. Mais, l’impopularité du chef d’état azali assoumani Mugabe s’explique par plusieurs raisons :
    D’abord, le manque de liberté pour les comoriens. Celle ci est fondamentale pour un peuple qui compte plus de jeunes. Car, avec le développement rapide de la communication et l’interconnexion du monde entier pousse les peuples à demander plus de liberté. Or, Azali assoumani Mugabe a fait l’erreur de confier le maintien de l’ordre à quelqu’un qui n’a aucune formation de droit. Car, dans un ministère notamment celui de l’intérieur doit impérativement concilier l’ordre et la liberté. Et cela demande une intelligence hors norme.

    Ensuite, les comoriens sont matures. Ils comprennent ce qui se passe autour d’eux. Toutefois, un président doit apparaître un homme gentil tout en étant méchant. Or, Azali assoumani Mugabe fait le contraire. Et la population a bien compris les démarches entamées par le despote.

    Enfin, le dictateur sanguinaire Azali assoumani donne le sentiment de mépriser le peuple. C’est une erreur monumentale. Jamais le peuple ne doit pas se sentir rabaisser. Le fait que les postes les plus importants sont à Mitsoudje est une bêtise enfantine.

    Bref, Azali assoumani Mugabe doit modifier rapidement son discours et multiplier les actes concrets envers le peuple.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*