En ce moment

Azali écrit à Macron à l’occasion du 14 juillet

Pourtant l’ancien maître a omis de souhaiter une bonne fête d’indépendance le 6 juillet.

Le président de la République Azali Assoumani n’est pas resté indifférent face à la fête nationale française du 14 juillet, l’équivalant du 6 juillet chez nous. Il a consacré quelques ligne au nom du peuple comorien pour adresser ses vœux à son homologue et au peuple français. L’on aura constaté que ce signe d’amitié et de solidarité est à sens unique au niveau des deux dirigeants. Le 6 juillet 2019 Emmanuel Macron n’a pas daigné souhaiter une bonne fête ni au président ni au peuple comoriens. Les deux dirigeants restent tout de même des « amis ».

1 commentaire sur Azali écrit à Macron à l’occasion du 14 juillet

  1. Le mort vivant azali a essayé maintes reprises d’être invité à la fête française du 14 juillet et le resultat ce fut négatif , le voilà entrain de faire la charité de soit disant message de voeux pour la France , le ridicule ne tue pas. Il est trop brouillon ce mort vivant , trop cancre , on demande jamais une invitation chez autrui mais on se laisser inviter . Malgré tout ca , le mort vivant s’apprete à aller en France pour son tourisme et afin de provoquer le dispora comorienne hostile à sa dictature bidon . Ce malade pathologique ne verra jamas la fin 2019 , croisons les bras et attendons , juste une question de temps .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*