Azali et ses hommes jouent grave…

Opinion libre: En s’attaquant à la démocratie, AZALI et sa petite équipe outrepassent les lignes rouges.
Dans la ville historique de Ntsoudjini, les jeunes ont lamentablement défié les forces de désordre du Colonel Imam qui viole même les maisons de Dieu.

Cette façon d’agir est d’une gravité sans mesure et peut déboucher un jour à l’irréparable.
Je viens d’ailleurs d’apprendre par une source sérieuse que le Chef de l’Etat et son escorte ont été victimes d’un accident sur la route de Hahaya lors de son retour retour au pays hier à 01H47 et qu’il y aurait plusieurs blessés.

Comment expliquer cet acharnement contre le Gouverneur SALAMI invité à une réunion à Ntsoudjini où prenaient également par deux députés de l’Union: MHADJI et TOCHA?
A quoi riment ces provocations à répétition?
Comment un régime s’entête à se déstabiliser lui même?
Au moment où la région est en proie à des crises graves, Madagascar et Mayotte, on comprend mal le jeu dangereux de ce pouvoir qui recrute tous ceux qui trainent le plus des casseroles, donc sans état d’âme.

BEN ALI.

1 commentaire sur Azali et ses hommes jouent grave…

  1. LE COMPTE à rebours est lancé, le régime d’AZALI est en survi .
    Que la situation peut changer très vite, à tout moment , au vu de la situation d’ insécurité qui sévit Mayotte et croyez moi ,ce n’est pas un raccourci facile sur l’ insécurité qui est liée directement à l’ immigration massive et incontrôlé venant des Comores . Meme si à Mayotte les barrages sont levés , les Mahorais sont prêt faire exactement comme Madagascar en 1978 , puisque les autorités Comoriennes refusent leurs ressortissants , ils vont taxés la Faute à la France sans aucun doute les connaissant, hypocrites comme ils sont .
    Le Génocide des Comoriens à Madagascar en 1977 est il la Faute de le France ? .
    La chasse des Comoriens aux années 1960 à Zanzibar et Tanzani est il la faute de la France ? .
    C’ est ce que nous disons ici à Mayotte . Le ministre de transport , des affaires étrangers et de l’ intérieur ont mal procédé sur ce dossier des refoulés , croyant qu’ils allaient rendre populaire AZALI alors que c’ est bel et bien de la politique politicienne pour noyer le poisson et tromper les Comoriens pour soutenir leur Gouvernent et AZALI aura la légitimité de passer en douce les conclusions de ces assises sur la constitutions Comorienne .
    Mais la fiction va dépasser la réalité puisque AZALI se trouve face un dilemme ? . Après avoir eu le soutien de tous le peule Comorien, les partis politiques , les sages , de la Diaspora et les pseudo-intellectuel Comoriens,puisque tous ce monde ne voit que le bout de leur nez , ne prennent aucune recule, sont incapables de faire des analyses et d’ avoir un esprit critique different à celui de leur Gouvernement ??? . Alors si AZALI recule d’ un iota , il sera la risée du peuple et sera impopulaire ce va entrainer sans aucun doute à une désobéissance civile .
    Et de l’ autre coté , AZALI voit bien bien que sa marge de Manœuvre est très faible , il défiera à la France jusqu’à quant ? la France ne cédera pas à son chantage , Cet France qui protege cette population Comorien , ces refoulés de Mayotte car la bouteille est trop remplie et elle déborde , les Mahorais que nous sommes , nous sommes vraiment décidés et déterminés à régler ce problème une bonne fois pour toute , en la réglant avec des décasages massif pour terminer le boulot initier en 2016 et cette fois ça tournera au vinaigre comme à Madagascar en 1977 .
    Et la faute incombera pleinement au gouvernement d’ Azali qui n’ a pas voulu récupérés ces ressortissants vivant ?
    Encore un autre bouleversement à Moroni et à Anjouan d’ avoir refusés à ce que ses gens là rentrent rejoindre leur famille . Les Mahorais sont dociles et compréhensifs mais à certains moment ça passe ou ça casse , et nous les avons démontés à plusieurs reprises aux Comoriens auparavant sur le fameux slogan  » NON KARIVÉDZÉ  » lorsque nos enjeux sont menacés , la France le sait aussi , et actuellement nos enjeux ne sont pas menacés , ils sont carrément en PÉRILS .
    QUI VIVRA , VERRA . OEIL POUR OEIL , DENT POUR DENT .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*