Azali fête les droits de l’homme à Sima : quelle hypocrisie…

Opinion libre: J’ai retenu un discours et une présence.
Le Président de la ligue des Droits de l’Homme a récité, je crois sans conscience, les articles phares des Droits Humains. Il s’est encore enfoncé en justifiant le combat du régime AZALI pour la protection des libertés qui manquent en Syrie et partout dans le monde. Il a été suivi par BELOU et MOUSTADROINE pour démontrer, preuves à l’appui, qu’avec l’électricité et le versement régulier des salaires, la protection des Droits de l’Homme est une réalité dans la monarchie AZALI.

J’ai vu KERNOS, entendez bien Kernos, celui que je peux appeler, à juste titre, « Mhamadi wa Ba Mhamadi ».
Qu’on vienne pas me dire qu’il a été enchaîné pour être là! Ou qu’il était par la forme et que dans le fond, il maudissait le dictateur. Appât du gain!!!
Oui mis à part ceux qu n’ont rien à perdre, les pauvres ramassés ici et là avaient les visages crispées par le dégoût. une grande partie d’entre eux ont fait le déplacement pour scruter le visage du Président malade et pour observer ses automatismes.
En effet, la journée des Droits de l’Homme, version AZALI, est une occasion de prêter allégeance au couple présidentiel, en particulier AMBARI.
KOUSSOY ne se gênerait pas de faire suivre après AMBARI, la formule, « Rahuyallah Anhou ».

Drôle de célébration des Droits Humains quand l’on sait que depuis son investiture, AZALI s’est engagé à détruire toutes les lois, à suspendre toutes les libertés, et à emprisonner arbitrairement tous ceux qu’il craint opposer sa vision.
L’objectif de ce rassemblement, c’est le sot MOUSTADROINE qui n’est pas allé par quatre chemins: c’est un appel aux votes à un seul tour du 24 Mars 2019,une simple formalité à 104%.
Messieurs « les candidats de l’opposition »! préparez le mouvement « Narawazé », pendant que la caravane remplie de notables, des observateurs internationales, de la Ligue des Droits de l’Homme, des DJAZA et du PIGN continue son chemin, brisant toute résistance.

BEN ALI.

1 commentaire sur Azali fête les droits de l’homme à Sima : quelle hypocrisie…

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*