En ce moment

Azali indésirable à Ntsoudjini, il se rend à Mavingouni pour se soulager

C’est avec le visage crispé qu’Azali s’est rendu Mavingouni. Azali Assoumani bat des records. Indésirable au Maoulida de Ntsoudjini, il s’est rendu à Mavingouni pour noyer son chagrin. C’est le premier président à ne pas être invité dans un maoulida à Ntsoudjini.

Il faut dire que dans l’histoire des îles Comores, Azali est seul président qui a réussi à mobiliser la diaspora contre lui en France comme dans d’autres pays comme le Sénégal.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*