Azali « le pays ne peut pas viser l’émergence et dans… »

​La section comorienne de l’union de la presse francophone a été reçue par le président de la république, cet après-midi. Cette rencontre a tourné autour de l’atmosphère qui prévaut en ce qui concerne la liberté de la presse. Vous aurez un résumé de cette rencontre dans les heures qui viennent. 
A noter que le président s’est exprimé suite à la diffusion montrant des gendarmes en train de tabasser un jeune homme sans défense. Il a dit que le pays ne peut pas viser l’émergence et dans le même temps avoir des pratiques contraires.

Upf

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*