«Azali n’est plus un colonel de l’armée, mais plutôt un colonel de l’espoir»

L’Ambassadeur de la République Populaire de Chine a été reçu par le Président de la République au Palais Présidentiel de Beit Salam ce mercredi en fin de matinée, dans une ambiance détendue. Le diplomate chinois est venu, au nom de son pays,  féliciter le Président Azali, suite à l’inauguration dimanche dernier de la nouvelle centrale électrique de Voidjou et la mise en marche des nouveaux Groupes électrogènes. L’Ambassadeur chinois adhère sans réserve au qualificatif donné par le Gouverneur de l’Île de Ngazidja Mr Hassani Hamadi  lors de son allocution dans cette cérémonie : « Azali n’est plus un colonel de l’armée, mais plutôt un colonel de l’espoir ».  Cette sortie de crise de l’énergie,  c’est le premier pas de la « LONGUE MARCHE »  des Comores a dit l’Ambassadeur de Chine.
Nous sommes aux cotés des Comores dans cette nouvelle dynamique pour l’émergence.  Mon pays vient  apporter son soutien financier et technique dans le 2ème chantier  fixé par vous Mr le Président, à savoir les infrastructures routières. 

 Je suis personnellement séduit par le franc-parler du Président de la République et le cap qu’il fixe pour la coopération bi et multilatérale, a dit l’Ambassadeur de Chine.

L’Ambassadeur de Chine a aussi voulu informer le Président de la République de la présence sur le territoire de techniciens chinois venus finir le chantier de la télévision numérique avec la TNC, principalement à Anjouan. Il a aussi informé le président du début de la campagne d’éradication du paludisme à Ngazidja, après les résultats fructueux obtenus à Mohéli et Anjouan.

Le diplomate chinois a conclu en disant que Dieu n’était pas avare avec  les Comores. Il leur a donné un président visionnaire qui tient ses promesses. 

Ensuite le  Président de la République a remercié ce geste amical qui atteste si besoin était de la sincérité des relations diplomatiques  et de coopération entre nos 2 pays. Il a remercié les efforts de la Chine dans la lutte contre le paludisme aux Comores. Des efforts qui sont sans doute à l’origine du prix obtenu par les Comores à Adis Abeba sur l’éradication du paludisme en Afrique. 

[L’Alliance des dirigeants Africains contre le Paludisme a récompensé les Comores pour sa détermination et son esprit d’innovation dans la lutte contre le Palud, avec une baisse de plus de 80% de l’incidence  de cette maladie dans le pays. Les Comores ont donc reçu le Prix d’Excellence en présence du Commissaire aux affaires sociales de l’Union Africaine, lors du sommet d’Adis Abeba ]


Le Président a insisté en renouvelant l’intérêt plus que spécial qu’attache son gouvernement  aux relations bilatérales, notamment avec la République Populaire de Chine ce partenaire fidèle de toujours, à qui, il convient de rendre hommage.

Je  refuse de voir petit pour mon pays. Nous devons voir grand,  a dit le Président Azali. Et c’est pour cela que je ne veux plus de petits projets par ci, de petits projets par là de la part de nos  partenaires  au développement ou des pays amis. Accompagnez-nous dans de grandes réalisations visibles et concrètes, qui auront un véritable impact dans le décollage économique.   Je veux qu’on prenne un projet, on le commence et on le finit. Le morcellement des projets des partenaires est terminé, a conclu en ces termes le Chef de L’État.

Beit Salam

1 commentaire sur «Azali n’est plus un colonel de l’armée, mais plutôt un colonel de l’espoir»

  1. Mr le président , vous avez enfin séduit le peuple Comorien par cette tâche acquise. J’apporte mes remerciements à tous les acteurs en l’occurrence nos amis Chinois qui ont fait de ce projet une belle réussite.
    J’appelle notre président à ne pas oublier que les comoriens l’ont élu pas seulement par défaut, mais bien certainement de son programme vis à vis d’un pays prospère et une jeunesse qui rompra avec le chômage.. jje m’inquiète que vous soyez capable où à la hauteur vu les épreuves de licenciements arbitraires que font face cette Iam jeunesse dans çertaine grandes structures administratives comme très reçemment la Mwamė. J’espère pour vous et à travers ce projet énergétique reussi , un air nouvel au succés est ouvert.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*