En ce moment

Azali n’est qu’une marionnette de la France

Azali n’est qu’une marionnette de la France. Quand je vois cette image. J’ai envie de vomir. Filipe Bastos, officier français, payé par la France pour « conseiller » le ministre de l’intérieur des Comores, cet après-midi à l’aéroport. On dirait Gepetto le marionnettiste entrain de veiller sur sa création.

La France soutient de manière directe la dictature aux Comores. Après cela, Emmanuel Macron viendra larmoyer sur le sentiment anti-français en Afrique.

Le problème c’est que personne dans l’opposition molle n’osera jamais dénoncer, les méfaits de la FranceAfrique chez nous.

Moustoifa Saïd Cheikh et d’autres ont été torturé durant 5 ans en prison dans les Années 80, pour libérer le pays des mercenaires. Voilà qu’Azali les fait revenir sous une autre forme.

Les plus ridicules, sont les clowns de l’armée nationale, qui ne sont bons qu’à réprimer le peuple mais n’osent piper mot quand un étranger fait la pluie et le beau temps dans le ministère régalien qui gère la sécurité intérieure, la sûreté de l’état. Un loup dans la bergerie.

Les français d’origine comorienne il est temps de vous réveiller et exiger que votre pays cesse de soutenir et protéger ce régime dictatorial.

Alcomorya

La Rédaction

1 commentaire sur Azali n’est qu’une marionnette de la France

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*