En ce moment

Azali promet de l’emploi aux « délinquants » d’Anjouan

« Nous allons réussir à maîtriser les délinquants qui comptent sur ceux que je veux pas citer pour avoir 10 ou 20€. Nous allons leur offrir de l’emploi et ils n’auront pas le temps de penser à autre chose qu’à leurs activités professionnelles », Azali Assoumani, lors de l’inauguration d’un remorqueur au port de Mutsamudu à Anjouan, ce 17 septembre. Sur cette île de l’Union des Comores, la situation est bouillonnante. Les services de renseignements craignent pour la sécurité du chef de l’Etat qui a organisé des élections anticipées en 2019 pour se maintenir au pouvoir jusqu’au moins en 2024. À lire également sur le même sujet: http://www.comores-infos.net/azali-a-annule-un-deplacement-a-anjouan-pour-des-raisons-de-securite/

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*