Azali s’engage pour valoriser la vanille

​Reconnu comme étant celui qui a redonné un nouveau souffle à la vanille Comorienne lors de son premier passage à la présidence Comorienne, Azali veut renouer avec cette bonne habitude. Pour y parvenir, il a chargé son cabinet et son vice-président chargé de la production de trouver une journée dédiée uniquement à la vanille et la mise en place d’un office dévoué à cette cause. 

Pour les experts de la question tel que Aboubacar Abdoulwahab, cette attention portée sur la vanille va permettre aux cultivateurs de vivre de ce produit et aux Comores de retrouver un rang digne au niveau des pays producteurs. 

Selon lui, actuellement, le pays végète dans les bas-fonds du classement des pays producteurs avec 32 tonnes exportées contre 180 tonnes en 2000. Les agriculteurs et producteurs demandent une implication totale de l’État pour obtenir une vanille de qualité et  en grande quantité.

A.Athoumani,Comores infos 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*