En ce moment

Azali Vice-président de l’UA: Coup de gueule de Me Moudjahid

 » CoupDeGueule | Un peu de sérieux s’il vous plaît. Vous ne vous adressez pas à des petits cons.

Placé au cœur de la prise des décisions de l’Union africaine parce qu’on est élu membre du Bureau de la conférence des chefs d’Etat de l’organisation panafricaine ?

Je m’adresse au journaliste qui nous a écrit ces bêtises : connaissez-vous le fonctionnement de l’UA ? Connaissez-vous les organes de décision de l’UA ? Avez-vous pris la peine, au moins, de lire l’acte constitutif de l’UA et le règlement intérieur de la conférence des chefs d’Etat ?
J’en suis sûr que NON. Parce que cet article fait malheureusement partie de ces articles-propagande qui ternissent l’image du journalisme. On dirait un article d’un journal à grand tirage nord-coréen.

La fonction de membre du bureau de la conférence des chefs d’État de l’UA est une fonction protocolaire qui se limite seulement lors de la séance de la conférence en question. Elle confère aucun pouvoir ni de décision ni d’influence sur les décisions.
Le Bureau de la conférence n’est pas cité dans l’acte constitutif de l’UA. Il est cité seulement dans les articles 4 et 15 du règlement intérieur de ladite conférence. Et aucun rôle particulier n’a été attribué à ce bureau, à part le fait d’assister le Président de l’UA lors de la conférence.

Si nous voulons être placés au cœur de la prise des décisions de l’UA, nous devons accepter d’assumer un jour les fonctions de la présidence de l’UA qui est d’ailleurs tournante (on a jamais accepté de la prendre), nous faire élire au Conseil de paix et de sécurité de l’UA (certains pays de la région l’ont été 3-4 fois, alors que nous jamais), ou prendre la présidence d’un des organes politiques statutaires de l’UA », Maître Abdoulbastoi Moudjahid

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*