Azali accueilli en triomphe à Moroni

Plusieurs centaines de véhicules ont accompagné le Président Azali de l’aéroport Prince Said Ibrahim à la résidence familiale du même Prince. Plusieurs milliers de personnes l’y attendaient.

Said Ali Kemal a d’abord pris la parole pour mettre en garde ceux qui ont décidé de mettre le feu à ce pays. Avec sa vigueur légendaire Shuma a dit qu’ils n’accepteront pas le hold up.

image

L’expression du peuple comorien souverain doit être acceptée.  Ensuite ce fut le tour d’Ibrahim Hissani de s’adresser à la foule pour rendre hommage à Said Ali Kemal pour son implication sans faille dans ce combat pour la démocratie et les valeurs républicaines. Et enfin ce fut le moment tant entendu. AZALI submergé par l’émotion prend la parole. D’abord pour emboiter le pas à Ibrahim Hissani et rendre hommage à Said Ali Kemal. Azali dit reconnaître le rôle primordial qu’ a joué le Prince dans sa vie politique et dans les décisions qui l’ont amenées là aujourd’hui. Il a manifesté sa gratitude et son éternelle reconnaissance.

image

Azali a aussi voulu rendre hommage aux autorités nationales pour le travail accompli dans le processus électoral. Il a salué le travail des institutions de la République pour avoir accompli leur mission et en formant le voeu que les erreurs passées ne sont reproduiront plus. Azali a ensuite rendu hommage à ces jeunes comoriens qui au prix d’énormes sacrifices se sont battus à ses côtés pour changer le destin des Comores.

image

Et enfin Azali a eu un mot concernant ces gens mal intentionnés à l’intérieur comme à l’extérieur du pays qui veulent mettre fin à la stabilité politique,  devenue un acquis de la République. J’ai transmis les clés de la République à Sambi, qui les transmis à Iklilou et qui va me les transmettre le 26 mai prochain. Cette passation de flambeau de la République derange certains ici comme ailleurs. Mais ils n’auront gain de cause. Notre restera un exemple de la démocratie en Afrique.

Mohamed Abdou Mbechezi

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*